Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur Notes de lecture
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?


Générations Y/Z: stimuler leur engagement dans l’entreprise

Publié le mardi 7 avril 2015 . 3 min. 40

Voir plus tard
Partager
Imprimer

"Vous êtes directeur chez P-Val Conseil, qui accompagne ses clients dans leur transformation managériale. Xerfi Canal vous reçoit pour évoquer le monde de l’entreprise face à l’arrivée de la Génération Y et bientôt Z (pour ceux nés après 95). Des générations connectées et débrouillardes, qui revendiquent de l’autonomie et le droit à l’erreur. Elles veulent se sentir utiles, que leur performance soit reconnue rapidement.

 

Est-ce que le monde de l’entreprise a conscience de ces attentes ?

 

Je crois que pour une majorité d’entreprises, la réponse est non. Ces générations ont des comportements nouveaux, auxquels les entreprises répondent par de nouvelles règles, en cherchant trop souvent à sauvegarder leur modèle ancien. Une ligne Maginot, en quelque sorte. Je pense par exemple à ces entreprises qui bloquent l’accès aux réseaux sociaux sur le lieu de travail ou qui suppriment carrément les connexions internet dans des locaux de chantier.

 

Il y a donc un fossé entre l’entreprise et les jeunes ?

 

Il y a en tout cas une inadéquation entre le modèle qu’elle propose et les attentes de ces nouveaux collaborateurs. Ils attendent de la vitesse, l’entreprise leur donne de la complexité et de la lourdeur. Ils attendent de l’autonomie portée par un sens, l’entreprise ne leur laisse que des marges de manœuvres limitées. Ils veulent se sentir utiles tout de suite, et l’entreprise leur répond que l’expertise s’acquiert en plusieurs années.

 

Ces jeunes ne vont-ils pas finir par accepter les règles du jeu, comme les générations précédentes ?

 

A long terme, je crois au contraire qu’ils finiront par changer les règles du jeu. A court terme, si le Monde de l’entreprise est incohérent avec le leur, au mieux ils démissionnent, au pire ils se désengagent, ce qui va bien sûr peser sur la performance. Par définition, le salarié désengagé fait le strict minimum, ce que le client perçoit très bien. Il ne prend pas de risque, il ne propose plus rien... Donc l’engagement relève ni plus ni moins de la responsabilité de l’entreprise qui doit proposer à ses collaborateurs un Monde auquel ils ont envie d’appartenir.

 

Mais comment l’entreprise peut-elle changer de Monde pour se synchroniser avec celui de ces générations ?

 

Le maître-mot, c’est de repenser le modèle managérial de nos organisations. Les Y attendent de leurs managers qu’ils soient davantage dans l’animation que dans l’organisation. Ils ont besoin d’être fiers de ce qu’ils font, qu’on leur parle finalité plus souvent que processus et procédures, que les décisions leur soient expliquées de façon transparente... Repenser son modèle managérial, c’est aussi donner au manager de proximité des leviers de reconnaissance efficaces ; je ne parle évidemment pas que de rémunération !

 

Pour conclure, que diriez-vous à ceux qui pensent ne pas y arriver, qui disent « j’ai un problème avec la génération Y » ?

 

Je leur dirais : « Non, vous avez un problème managérial » ! En cela, l’arrivée des générations Y et Z est une formidable opportunité. C’est l’occasion de fuir ce que le sociologue François Dupuy appelle une « forme de paresse intellectuelle » à l’heure où, dit-il, « la pensée financière a tué toutes les autres formes de pensée ». En résumé, c’est tout simplement l’occasion de remettre l’engagement des collaborateurs en tête des enjeux managériaux pour produire de la performance."

 

 

François Varin, Générations Y/Z : stimuler leur engagement dans l’entreprise, une vidéo Xerfi Canal TV


x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Xerfi Canal utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi Canal ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER REFUSER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi Canal afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER