La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL BUSINESS Cap décideurs Le numérique et...
https://player.vimeo.com/video/123465101?autoplay=1 Vincent-Berthelon-Le-numerique-et-l-efficacite-energetique-2626.jpg
30/06/201406:40

Xerfi Canal a reçu Vincent Berthelon, vice-président chez CGI Business Consulting

 

Les milieux urbains sont aujourd’hui à l’origine de 80% des émissions de C02 au niveau mondial et les villes concentrent toujours plus de population. 50% aujourd’hui, 70% d’ici 2050. L’avenir, c’est donc des villes plus sobres énergétiquement. Alors comment le numérique va-t-il contribuer à cette efficacité énergétique ? Pour en parler, Xerfi Canal a reçu Vincent Berthelon, vice-président chez CGI Business Consulting.

 

Aujourd’hui, on entend de plus en plus parler de smart grids, les réseaux énergétiques intelligents, qui transforment progressivement les villes en smart cities. Quelle est l’origine de ces concepts ?

 

Eh bien, c’est le fruit de la rencontre entre les technologies énergétiques et numériques. Cette association permet de réaliser des économies d'énergies considérables à court terme. Il faut garder en tête que pour la France, le bâtiment concentre à lui seul 40% de la consommation d'énergie finale. Et que l’objectif des pouvoirs publics est de réduire ce taux à38% d'ici 2020. Avec un tel objectif, les efforts sur le parc neuf ne suffiront pas au rythme des constructions actuelles.

 

Il faut réaliser des économies dans le parc existant, dans l’ancien…

 

Oui, cela semble évident… N’oublions pas que l'énergie la moins chère, c'est celle que l'on ne consomme pas. Et avec les smart grids, on peut optimiser à la fois la production, la transmission, la distribution et la consommation en temps réel en fonction des capacités et des besoins individuels d’abord puis collectifs.

 

Et cette optimisation passe par l’analyse de données. C’est là que les technologies numériques comme le Big data ouvrent des perspectives….

 

Oui, bien sûr…on ne peut pas maîtriser ce que l'on ne peut pas mesurer. Mais si un ménage dispose d'appareils de mesure intelligents, alors il peut connaitre précisément le profil de sa consommation d'énergie selon la pièce, l'appareil électrique ou l'heure. Il peut donc trouver sans difficulté les sources de gaspillage et les économies potentielles.

 

Et à un niveau plus global ? Nous évoquions les smart cities il y a un instant…

 

Eh bien si un ensemblier est capable de collecter et d'analyser le comportement de millions de clients, alors il pourra piloter les usages de l’énergie et proposer aux clients des solutions personnalisées, parfaitement optimisées.

 

On voit bien les perspectives, mais est-ce que l’essor des outils numériques permet déjà aujourd’hui une meilleure efficacité énergétique ? Est-ce déjà une réalité sur les marchés ?

 

Oui, c’est bel et bien le cas. Je le constate personnellement chez les clients que nous accompagnons. CGI a par exemple travaillé sur l’optimisation de l’éclairage public. C’est aujourd’hui absurde de laisser des installations allumées à 100% en continu alors qu’on peut en diminuer l’intensité à distance. C’est pourquoi nous avons conçu une solution innovante pour piloter l’éclairage public avec une tablette tactile. On pourra ainsi baisser l’éclairage si on veut faire des économies, ou au contraire l’augmenter s’il y a par exemple des impératifs de sécurité.

 

Le champ des possibles s’ouvre donc en termes d’innovation avec le numérique…

 

Bien sûr, ceci n’est qu’un exemple. Ces innovations vont favoriser à l’avenir le développement de nouvelles activités, et donc l’apparition de nouveaux acteurs économiques.

 

L’hybridation des technologies énergétiques et numériques va donc transformer en profondeur toute l'offre des marchés de l'efficacité énergétique en conférant à la data une place centrale. En améliorant la mesure de la consommation d’énergie grâce aux données, c’est la gestion de l’énergie qui s’en trouvera améliorée. C’est donc un pas de plus vers la ville de demain.

 

Vincent Berthelon, Le numérique et l'efficacité énergétique, une vidéo Xerfi Canal

 


En savoir plus

Mots clés : ConseilManagementCGI

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier