La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL ECONOMIE Secteurs & marchés La réhabilitation de sites...
https://player.vimeo.com/video/223615876?autoplay=1 Alexandre-Boulegue-ABO-La-rehabilitation-de-sites-et-sols-pollues-6409.jpg
13/09/201700:00

Les spécialistes de la réhabilitation des sites et sols pollués ont le sourire. Et il y a de quoi en effet face à une nouvelle phase de croissance du marché qui s’ouvre selon l’étude Xerfi France. À l’origine de ce mouvement, la relance des programmes immobiliers, la montée en puissance du statut de tiers demandeur mais aussi le soutien d’organismes publics (comme l’Ademe). Les acteurs de la filière pourront également compter sur plusieurs débouchés à fort potentiel, à commencer par la reconversion de friches en installations renouvelables. Résultat, la dynamique de la filière va perdurer d’ici 2020. Pourtant, le fossé continue de se creuser entre les géants du secteur et les petites entreprises. Selon l’étude Xerfi France, la réhabilitation des sites et sols pollués est en effet un secteur qui évolue de façon très hétérogène selon le positionnement, la taille et la certification des acteurs. On relève même un écart de croissance du chiffre d’affaires du simple au double entre les PME et les grands groupes.

 

 Notre étude montre que cinq profils d’intervenants se disputent le marché. Il y a bien sûr les acteurs des services de l’environnement, les prestataires spécialisés, les groupes de construction, les ingénieristes et les opérateurs de l’inspection technique. Face à cette intensification de la concurrence, deux types d’intervenants sont bien placés pour gagner des parts de marché. Les premiers sont les majors du BTP comme Bouygues, Eiffage ou Vinci. Ils ont des capacités financières importantes et vont bénéficier du statut de tiers demandeur grâce à leur connaissance historique du marché immobilier. Les seconds, comme par exemple Veolia et Suez, sont eux bien implantés sur plusieurs maillons de la chaîne de valeur. Ils se sont renforcés sur des segments porteurs, à l’image de Veolia dans l’assainissement nucléaire. Ils tireront aussi profit de leur renommée dans l’économie circulaire. En outre, nombre de majors du BTP et de l’environnement détiennent des plateformes multimodales de traitement des terres. 


 
L’étude de Xerfi France analyse également les grands axes de développement des acteurs. Le premier d’entre eux est sans conteste les investissements en R&D. Des investissements pour mettre au point des techniques innovantes, comme par exemple la phytoremédiation. C’est ainsi que le projet DePlassMétaux vise à développer un procédé d’élimination des métaux lourds dans les sols par des plantes vivaces. Les autres pistes de recherche portent sur l’amélioration de la détection de polluants, l’association de techniques pour traiter des pollutions difficiles ou encore la numérisation des procédés. Au-delà de la recherche, les entreprises du marché misent sur d’autres domaines. Je pense à l’intégration de la filière (comme tiers demandeurs ou comme gestionnaires intégrés des terres polluées) ou encore le ciblage de certains marchés porteurs plus spécifiques comme le nucléaire ou la dépollution pyrotechnique. Autant de pistes à explorer ou à creuser pour se différencier et s’extraire des pressions tarifaires.

 

Alexandre Boulègue, La réhabilitation de sites et sols pollués, une vidéo Stratégie et Management.


En savoir plus

Mots clés : Energie / Environnement

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier