La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL ECONOMIE Secteurs & marchés Le e-commerce de vin
https://player.vimeo.com/video/223616539?autoplay=1 Alexandre-Boulegue-ABO-Le-e-commerce-de-vin-6411.jpg
30/08/201703:07

Les « WineTech », ces start-up du vin en ligne, vont-elle bousculer les positions des acteurs déjà en place sur un marché en pleine croissance ? Car, oui, le e-commerce de vin a véritablement décollé ces dernières années. Selon l’étude Xerfi France, les ventes ont bondi de plus de 30% par an en moyenne ces depuis 2012, pour représenter un chiffre d’affaires de 1,6 Md€ en 2016. Nos experts relèvent également que ce marché est encore loin d’avoir atteint le stade de la maturité. En vérité, les Français sont toujours plus nombreux à se convertir à l’achat en ligne : ils étaient 34% en 2016 contre 10% seulement en 2011. Alors pourquoi ce boom ? Eh bien la vente en ligne séduit d’abord en raison de sa praticité, de sa rapidité et, très souvent, de la promesse de bonnes affaires. Mais ajoutez à cela des frais et des délais de livraisons qui tendent à baisser, ainsi que l’effet du pouvoir de prescription des sites pour un produit où l’information est essentielle, et vous comprendrez aisément que la tendance à venir n’est pas prête à s’enrayer ! 

 

Alors bien sûr, ce rythme effréné nourrit les convoitises des distributeurs, d’autant plus que la consommation de vin bat aujourd’hui de l’aile en France. Il s’agit donc pour eux de défendre leurs parts de marché. Ces distributeurs ont des profils variés, puisque, parmi les centaines d’acteurs recensés par l’étude Xerfi France, on trouve des e-cavistes, des sites de ventes événementielles, des marketplaces, des sites de grandes surfaces alimentaires et de cavistes, ou encore des spécialistes des box par abonnement. Conséquence de ce foisonnement de l’offre, la concurrence se durcit et l’heure est à la consolidation du secteur. Une consolidation d’autant plus nécessaire que le seuil de rentabilité est difficile à atteindre en raison des coûts importants inhérents à cette activité. Dans ce cadre, ce sont les magnats du vin, propriétaires de domaines ou négociants, exploitant déjà un site marchand qui sont les mieux placés pour remporter la mise. Ces acteurs ont notamment pour eux la notoriété et l’assise financière de la maison-mère pour s’imposer. 

 

Bien sûr, les positions de tous ces opérateurs ne sont pas figées. Pour preuve : de nouveaux acteurs aux ambitions fortes pourraient bousculer l’ordre établi, je pense en particulier à Vivino, l’un des fleurons de la WineTech. Dans ce contexte incertain, les acteurs en place actionnent un certain nombre de leviers de croissance, des leviers décryptés dans l’étude Xerfi France. Citons parmi ceux-ci : la généralisation des foires aux vins sur Internet, le déploiement du click & collect, ou encore l’essor des dispositifs de livraison express de la part des cybermarchands généralistes. Notons par ailleurs que le m-commerce, qui est particulièrement adapté aux nouveaux comportements des consommateurs de vin, reste aujourd’hui relativement peu développé. Comme vous le voyez, les nouvelles promesses de valeur ne manquent pas… Il appartient maintenant aux acteurs de les concrétiser !

 

Alexandre Boulègue, Le e-commerce de vin, une vidéo Stratégie et Management.


En savoir plus

Mots clés : Distribution

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier