La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
RECEVEZ LES ÉMISSIONS
XERFI CANAL
GRATUITEMENT
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL ECONOMIE Secteurs & marchés Le marché de la livraison de...
https://player.vimeo.com/video/331386116?autoplay=1 Alexandre-Boulegue-Le-marche-de-la-livraison-de-repas-en-entreprise-306345608.jpg
05/06/201903:16

Tous les signaux sont au vert pour les acteurs de la livraison de repas en entreprise. Des acteurs dont le chiffre d’affaires progresse sans discontinuer depuis 2015. Entre la volonté grandissante des Français de déjeuner rapidement mais sainement, l’accélération des créations d’entreprises et la hausse des recrutements de cadres, l’environnement est pour le moins favorable selon la dernière étude Xerfi France. Et les perspectives à court terme s’annoncent prometteuses. La transformation du CICE en allégement de charges dès 2019 risque fort de doper les dépenses en évènementiel ou en frais de bouche des sociétés, ce qui profitera aux spécialistes des plateaux-repas et buffets d’entreprises.

Le dynamisme du marché de la livraison de repas provient aussi d’une offre beaucoup plus étendue et attractive qu’auparavant, ce qui a considérablement élargi la cible des clients potentiels. C’est en particulier le cas depuis l’irruption des foodtech, comme les plateformes de livraison de type Deliveroo ou Uber Eats ainsi que les restaurants virtuels à l’instar de Nestor ou Frichti. Citons aussi les plateformes de services de traiteurs en entreprise comme Chefing ou Go Cater. Reflet des ambitions de croissance des acteurs, les levées de fonds se sont multipliées ces dernières années. Début 2019, Chefing a par exemple réuni 4 M€, tandis que le restaurant virtuel Dark Kitchen a collecté 1 M€. Ces nouveaux compétiteurs participent ainsi à enrichir l’offre et donc à conquérir de nouveaux clients…  Mais plus d’intervenants, c’est aussi plus de concurrence, avec des pressions accrues sur les prix et, en bout de course, des marges potentiellement sous pression. D’autant que les intervenants traditionnels et les foodtech croisent aussi le fer avec les leaders de l’industrie du snacking et de la distribution alimentaire qui comptent eux aussi se faire une place sur le marché de la pause déjeuner.

Dans cet univers où tout le monde entre en compétition avec tout le monde, le premier réflexe des entreprises consiste à accroître leur efficience opérationnelle. Cela passe par l’optimisation des systèmes de gestion de commandes et des services de livraison, en recourant par exemple à l’intelligence artificielle comme l’a fait Deliveroo avec la solution Frank. Pour contrer la concurrence, les acteurs doivent aussi fidéliser la clientèle, en créant des communautés d’utilisateurs sur les réseaux sociaux et en mettant en place des programmes de fidélité. Il s’agit également d’explorer de nouveaux territoires en réduisant sa dépendance au très concurrentiel marché parisien, et en allant se positionner en régions où l’intensité concurrentielle se révèle plus modérée. Autre corde à l’arc des acteurs : faire de la santé et du développement durable de puissants axes de différenciation pour se démarquer des offres de restauration rapide et du snacking. Dans ce domaine très concurrentiel, comment se comporteront les plateformes ? Car au-delà de Deliveroo et Uber Eats, d’autres acteurs du digital menacent, à l’instar du chinois Alibaba, d’Amazon ou encore de l’américain Doordash déjà valorisée 4 Md$.


En savoir plus

Mots clés : Mutation digitaleServicesEntrepriseLivraisonFidélisationFoodtechRepas

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier