La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL ECONOMIE Secteurs & marchés Les cabinets d’avocats...
https://player.vimeo.com/video/206577979?autoplay=1 Alexandre-Boulegue-ABO-Les-cabinets-d-avocats-d-affaires-5983.jpg
27/04/201703:37

La révolution technologique est en marche dans le droit des affaires. Déjà, le bas du marché, c’est-à-dire le segment des petites entreprises, est attaqué par les LegalTech qui profitent de la banalisation des services juridiques selon l’étude de Xerfi. Captain Contrat, Juritravail, LegalStart, Actoowin ou encore DomaineLegal : ces nouveaux entrants adoptent un positionnement qui prend à contre-pied l’offre traditionnelle. Bien sûr, ces start-up du droit ne sont pas toutes en concurrence directe entre elles car elles sont présentes sur des créneaux différents. En revanche, leurs business models ont des traits communs. La plupart adopte une véritable approche low-cost des services juridiques en s’appuyant sur les nouvelles technologies. Elles ont également la particularité d’attaquer le marché « par le bas » en s’adressant aux petites entreprises souvent déçues par l’offre de référence. Enfin, certaines LegalTech s’appuient sur des avocats pour compléter leur offre de services. En France, ces start-up sont encore en phase d’émergence. Mais de l’autre côté de l’Atlantique, de véritables géants du droit en ligne mènent la bataille face aux cabinets traditionnels comme LegalZoom, fort d’un chiffre d’affaires de 400 M$ et de 3,6 millions de clients. Avvo, qui est une plateforme de mise en relation clients/avocats, référence lui 225 000 avocats et est valorisée plus de 600 M$.

 


Face à cette poussée des acteurs numériques sur le bas du marché, que font les grands cabinets comme Fidal, CMS Bureau Francis Lefebvre, EY ou Gide ? Hé bien ils investissent dans les nouvelles technologies selon l’étude de Xerfi, en particulier l’analyse prédictive, la génération automatique de documents, les moteurs de recherche juridique et l’intelligence artificielle. Certains grands cabinets anglo-saxons utilisent d’ores et déjà le système d’intelligence artificielle ROSS appliquée au droit et dérivée du célèbre Watson d’IBM. Des partenariats se nouent également entre LegalTech et grands cabinets. Dentons, qui possède déjà son propre incubateur, s’est allié à la société Predictice pour créer une application de justice prédictive. Ces investissements visent plusieurs objectifs : réaliser des gains de productivité, améliorer la relation client et redéployer les ressources humaines sur des tâches plus créatrices de valeur, comme la phase de restitution et de conseil, le management ou encore le développement de l’activité du cabinet ou de ses practices comme le conseil en stratégie.

 


Le droit des affaires commence donc sa révolution numérique. Et le temps presse. Car les marges des cabinets ont atteint un plancher en France selon les résultats de notre première analyse financière sur le secteur. Le taux d’excédent brut d’exploitation est en effet passé de 9% en 2008 à 5,5% en 2016. Les nouvelles technologies posent aussi des défis immenses aux cabinets d’avocats d’affaires. D'abord en matière de gestion des RH. Il faudra de plus en plus stimuler les talents et les rendre compétitifs par rapport aux machines. Cela suppose notamment d’engager une réflexion sur les relations de subordination au sein des cabinets pour laisser plus de place aux relations de collaboration, et notamment à l'intrapreneuriat. Ce n’est pas tout. La technologie fait aussi basculer les métiers du droit dans un nouveau paradigme. Un paradigme où les économies d'échelle et la taille deviennent déterminantes.

 

Alexandre Boulègue, Les cabinets d’avocats d’affaires, une vidéo Xerfi Canal.


En savoir plus

Mots clés : Economie numériqueJuridiqueConseilAvocatsAvocats d'affairesMarché SecteurEtude

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier