Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur Notes de lecture
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?


Allemagne : croissance zéro en 2013

Publié le lundi 21 janvier 2013 . 3 min. 21

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Xerfi Canal présente l'analyse d'Alexandre Mirlicourtois, directeur des études de Xerfi 

C’est une nouvelle dont Angela Merkel se serait bien passée. Surtout à 9 mois des élections générales. Il est évident que nous évoquons ici le recul de 0,5% du PIB de l’Allemagne au 4e trimestre 2012. Un recul qui lui fait faire un pas vers la récession. Un recul qui ramène la performance annuelle à une maigre hausse de 0,7%. C’est une contreperformance évidente au regard des 3% de 2011. 2013 démarre donc sur de très mauvaises bases. Dans ces conditions, atteindre les prévisions 2013 de l’institut berlinois DIW (0,9%), celles de l’IFO (0,7%) ou celles de la Bundesbank (0,4%) impliquent une nette reprise de l’activité à partir du 2nd semestre. Xerfi ne partage pas ce consensus d’une reprise économique forte sur la seconde moitié de l’année. Trois éléments justifient notre diagnostic. Tout d’abord, le poids de l’Europe dans les exportations allemandes. Les exportations allemandes auront certes de nouveau dépassé le seuil symbolique des 1000 milliards d’euros en 2012. C’est le signe évident de la capacité des industriels allemands à faire fructifier la demande mondiale, d’où qu’elle vienne. Et c’est bien parce que les instituts allemands misent sur la croissance mondiale qu’ils restent relativement optimistes. Mais la composante intra-européenne plafonne déjà et c’est une erreur de croire que l’Allemagne peut se passer de l’Europe. Cela se voit déjà à travers les évolutions trimestrielles des exportations qui ont chuté en novembre. Et le pessimisme prévaut sur les résultats extérieurs à espérer en 2013, vu l’enlisement de l’Europe et les coups de frein à prévoir aux Etats-Unis, au Japon au Royaume-Uni et dans les pays émergents. Deuxième élément de notre diagnostic, la faiblesse chronique de la demande domestique. Même si les salaires réels sont en hausse et augmentent plus vite que par le passé, la consommation des ménages aura progressé de seulement 0,8% en 2012. C’est bien le signe que le surplus de revenu a été en partie épargné. Et déjà des voix s’élèvent pour revenir à la rigueur salariale afin de ne pas dégrader la compétitivité des entreprises. Des entreprises qui épargnent aussi beaucoup et dont les dépenses d’équipement chutent de 4,4%. Dernier élément du diagnostic, la politique de rigueur budgétaire. Selon les dernières indications du gouvernement, elle va se durcir. Déjà pour 2014, Berlin veut économiser 5 à 6 milliards d’euros de plus pour accélérer le retour à l’équilibre des comptes publics. Ce n’est que 0,2 % du PIB mais 0,2% malvenu qui amplifient la décélération de la croissance. Freinée à l’extérieur, bloquée à l’intérieur, on voit mal comment l’économie allemande pourrait passer à la vitesse supérieure cette année. Et si la récession ne doit pas durer, la remontée sera lente. Cela permet d’espérer, au mieux, une croissance nulle en 2013 et un compteur bloqué à 1,3% seulement en 2014. C’est loin du consensus.

Alexandre Mirlicourtois, Allemagne :  croissance zéro en 2013, une vidéo Xerfi Canal

 


x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Xerfi Canal utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi Canal ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER REFUSER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi Canal afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER