La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
RECEVEZ LES ÉMISSIONS
XERFI CANAL
GRATUITEMENT
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL ECONOMIE Décryptage éco Automobile : reprise en...
https://player.vimeo.com/video/126395458?autoplay=1 Alexandre-Mirlicourtois-Automobile-reprise-en-trombe-3689.jpg
05/05/201503:11

Xerfi Canal TV présente l'analyse d'Alexandre Mirlicourtois, directeur de la conjoncture et de la prévision de Xerfi

 

C’est un début d’année sur les chapeaux de roues pour l’automobile française. Côté demande, le marché domestique est particulièrement animé: sur les trois premiers mois de l’année, les immatriculations de véhicules particuliers ont grimpé de 6,9% par rapport à la même période de 2014. Reste à savoir s’il s’agit d’un simple feu de paille. D’après les concessionnaires : NON. L’enquête mensuelle réalisée en avril auprès de ces professionnels montre 1 – que les ventes sont solides. Le solde d’opinion est au plus haut depuis fin 2001, ce qui confirme que la dynamique ne s’est pas épuisée ces dernières semaines ; 2 - que les perspectives pour les trois prochains mois, même légèrement revues à la baisse, restent très bien orientées et au-dessus de leur moyenne de long terme. Du coup, les intentions de commandes auprès des constructeurs s’étoffent pour retrouver leurs pics d’avant crise et planer bien au-dessus de leur moyenne de long terme.  Et c’est assez rare en France pour être souligné, les perspectives d’embauches sont en hausse et se situent au-dessus de leur tendance de longue période. La France n’est pas un cas isolé. L’Europe toute entière est prise dans le même mouvement : les immatriculations ont ainsi bondi de 8,6% au 1er trimestre dans l’UE par rapport à la même période de 2014. Et à en croire les ménages, la flamme n’est pas prête de s’éteindre : après être tombé à un niveau très bas, le nombre d’Européens désireux d’acquérir un nouveau véhicule ces 12 prochains mois est en nette progression. L’alignement des astres est donc parfait. Reste à savoir si les constructeurs français sont capables d’en profiter, plus précisément si les sites de production du territoire vont en bénéficier. L’évolution de la production de la filière automobile « made in France » donne une première information. Le début d’année est encourageant, si bien que sur les trois derniers mois connus (décembre, janvier, février) la production s’adjuge 2,1% par rapport aux trois mois précédents. En instantané, c’est un gain annuel de près de 9%, une performance remarquable. Comme pour les immatriculations, reste à savoir si cette performance sera durable. Là aussi, il faut écouter les professionnels. En avril dernier, ils témoignaient d’une activité toujours très vigoureuse. C’est un premier élément d’information positif sur l’activité récente. Mieux encore, le solde d’opinion sur les perspectives de production pour les trois prochains mois est lui aussi à un niveau très supérieur à sa moyenne de long terme, signe que la tendance va se poursuivre. Si on y ajoute des carnets de commandes mieux garnis et un niveau des stocks inférieur à la normale, la copie est presque parfaite. De quoi étayer un peu plus le scénario d’une reprise à vive allure, capable d’accrocher les 9% cette année pour porter le nombre de véhicules particuliers montés en France à près de 1,7 million. Et ce n’est peut être pas un hasard si l’actualité récente des constructeurs promet de nouvelles embauches : il faut bien produire plus.

 

Alexandre Mirlicourtois, Automobile : reprise en trombe, une vidéo Xerfi Canal TV


En savoir plus

Mots clés : Consommation et ménagesIndustrieAutomobileVéhicule Voiture Immatriculation Auto

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier