Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur Notes de lecture
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?


Récession, l’heure de la sortie

Publié le lundi 24 juin 2013 . 3 min. 09

Voir plus tard
Partager
Imprimer
Xerfi Canal présente l'analyse d'Alexandre Mirlicourtois, directeur de la conjoncture et de la prévision de Xerfi

La reprise en France ne viendra pas du consommateur, mais des activités Business to Business, celles destinées aux entreprises. Et une fois n'est pas coutume, je vais faire preuve d'un peu d'optimisme. Certes, le signal est faible mais il est là. En avril, la production manufacturière est vivement remontée pour dépasser d'un cheveu son niveau moyen de 2010. Bien sûr, chacun sait qu'un point ne fait pas une reprise. Surtout que c'est le dernier chiffre publié, susceptible donc d'être révisé lors des prochaines publications. Mais il consolide la tendance hésitante qui se dessine depuis début janvier. A savoir que le redressement ne se limite pas à l'aéronautique ou aux IAA. La preuve ? L'automobile et les secteurs liés comme la métallurgie ou la plasturgie ont fortement rebondi. Alors, c'est vrai, cette bonne performance d'avril est le contre-coup d'un mois de mars maussade et l'anticipation d'un mois de mai à trou avec les ponts et les vacances. Mais plus fondamentalement, c'est le signe de l'amélioration du climat des affaires et notamment des perspectives personnelles de production. Et si la formidable embellie de février ne s'est pas confirmée depuis, ce n'est pas un retour à la case départ. Le niveau d'atterrissage n'a en effet rien à voir avec les points bas de la fin 2012. Alors oui, l'édifice est fragile, mais plusieurs faits viennent quand même le consolider. L'emploi salarié d'abord qui signale une stabilisation des anticipations, bien au-delà du champ étroit de l'industrie. Les destructions nettes d'emploi dans le secteur marchand sont bien en net ralentissement, passant de 41 200 postes à 8 300. Mais, c'est surtout le rebond de l'intérim qui constitue une bonne nouvelle. Pour la première fois depuis le 4ème trimestre 2011, des postes d'intérimaires ont été créés en France, 13 300 pour être précis. Or, l'industrie consomme beaucoup d'emplois intérimaires. De fil en aiguille, l'éclaircie industrielle gagne donc les activités de services BtoB. En plus de ces éléments conjoncturels, il faut ajouter des mécanismes de rattrapage. Face à une crise à rechute, les entreprises ont fait le dos rond. Elles se sont désendettées et ont peu investi pour adapter leur outil de production. Si bien qu'entre fin 2011 et début 2012, les dépenses d'équipement en biens manufacturés ont reculé de presque 9%. un recul qui atteint même 13,5% par rapport au dernier pic de 2008 En clair, une accélération des commandes nécessiterait de passer très vite à l'offensive pour compenser les années perdues. De quoi déclencher un cycle d'investissement compensatoire. Il est en effet plus que temps de remettre à niveau les équipements, après des années de sous-investissement. Certes, les signaux de reprise sont faibles, mais le retournement de conjoncture ne démarre jamais en fanfare.

Alexandre Mirlicourtois, Récession, l'heure de la sortie, une vidéo Xerfi Canal


x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Xerfi Canal utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi Canal ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER REFUSER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi Canal afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER