La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL ECONOMIE Décryptage éco Europe : l’industrie...
https://player.vimeo.com/video/122913977?autoplay=1 Alexandre-Mirlicourtois-Europe-l-industrie-redemarre-2157.jpg
04/02/201403:59
Xerfi Canal présente l'analyse d'Alexandre Mirlicourtois, directeur de la conjoncture et de la prévision de Xerfi

L'industrie européenne confirme son redémarrage. Les PMI manufacturiers, calculés par Markit Economics, à partir des réponses des directeurs d'achat, sont dans leur zone d'expansion : nettement au-dessus de 50 maintenant. C'est le cas de l'indice PMI de la production manufacturière qui donne le pouls du mois écoulé. A 56,7 pour sa première estimation, le résultat de janvier s'inscrit à un plus haut depuis 33 mois. C'est le cas aussi pour l'indice composite qui intègre outre la production, les nouvelles commandes, l'emploi, les délais de livraison des fournisseurs et les stocks. A 53,9, il est à un sommet depuis 32 mois ce qui laisse entrevoir la poursuite de l'amélioration. Ces bons chiffres augurent d'une croissance générale. Mais, il ne faut pas perdre de vue :

1-d'où part l'industrie européenne ;

2- que les industries nationales récupèrent par vagues successives et à des rythmes différents.

D'abord, d'où part la production industrielle. Et bien de très bas ! Ainsi, fin 2013, le niveau d'activité était encore inférieur à celui qu'il avait atteint lors de la reprise avortée de 2010 et plus bas de 10% environ par rapport à son pic d'avant crise. Et au rythme de récupération 5 ans ne suffiraient pas pour retrouver les points d'avant-crise. Ensuite, il faut distinguer deux blocs de pays :

Il y a d'abord, ceux qui ont renoué avec leur meilleur niveau d'activité. Ce sont les pays socles de la croissance. C'est le cas de l'Allemagne, de l'Autriche, et des Pays-Bas. En gros le système rhénan et sa constellation. L'Irlande fait partie de ce club très fermé mais avec une histoire très spécifique. Pour ces pays, le rattrapage a été précoce et facilité par l'espace qu'a libéré la déroute des industries périphériques. Ils doivent maintenant affronter le retour de la concurrence. Celle du Japon, celle des Etats-Unis. Celle des pays périphériques de la zone euro. Leurs rythmes de croissance s'en ressentent et vont s'en ressentir.

Le second maintenant. Ceux du Sud de la zone. Ils repartent sur un champ de ruine mais la déflation salariale commence à produire ses effets en termes de compétitivité. C'est le cas du Portugal comme le montre la montée en régime de son industrie, de l'Espagne, et à moindre degré de l'Italie. Ces pays vont jouer le rôle d'accélérateur A cela s'ajoutent certains pays du Nord la Suède, le Danemark, la Finlande, qui ont joué la carte de la dévaluation fiscale, et surtout, du Royaume-Uni qui outre la dépréciation de la Livre, joue maintenant la carte du gaz de schiste pour se relancer.

Et la France ? Une fois de plus inclassable. Elle est loin des performances du c?ur et ses niveaux actuels de production sont encore loin des records historiques. Mais elle n'a pas non plus vécu l'enfer comme dans les pays du Sud ce qui ne lui permet pas d'espérer un effet rattrapage aussi puissant, et après avoir fait jeu égal avec l'industrie européenne en 2013, la France fera moins bien cette année avec 0,8% de croissance attendue contre 1,5% pour l'Union européenne. Alors certes, la reprise industrielle est là, mais le changement de braquet et la fin de la guerre de territoire ne viendront véritablement que lorsque la reprise industrielle se diffusera à la demande intérieure et que les pays européens joueront la partition commune du rallumage du marché intérieur.

Alexandre Mirlicourtois, Europe : l'industrie redémarre, une vidéo Xerfi Canal


En savoir plus

Mots clés : Prévision et conjonctureIndustrie

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier