Connexion
Accédez à votre espace personnel
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégie & Management A propos du management Parole d'auteur Notes de lecture
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?


Centres de santé : l'inévitable refonte du modèle de financement

Publié le mercredi 14 avril 2021 . 3 min. 42

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Les centres de santé ont la cote en France. Il suffit d’égrener quelques chiffres pour bien comprendre l’ampleur d’un tel succès. Le pays comptait quelque 2 500 centres en exploitation fin 2020 dotées d’environ 2 milliards d’euros de ressources selon l’étude Xerfi-Precepta. Et le rythme des créations est exponentiel : il a triplé depuis 2016, avec près de 950 créations dont plus de 300 en 2020. Un engouement qui résulte de convergences d’intérêts des pouvoirs publics, d’une partie des professionnels de santé, des patients mais aussi des gestionnaires en quête d’opportunités de croissance. Des convergences qui se manifestent par un encadrement législatif et réglementaire volontairement allégé, des conditions d’exercice attractives pour les professionnels de santé, des missions obligatoires qui répondent aux besoins de la population ou encore des conditions de marché qui séduisent certains réseaux d’associations. En clair, l’avenir s’annonce radieux pour les centres de santé compte tenu d’immenses besoins. Je veux bien sûr parler de la hausse des seniors de plus de 65 ans et d’un accès aux soins toujours problématique pour les plus précaires malgré des efforts sur les restes à charge comme le 100% santé dentaire. Sans oublier, bien sûr, que tous les territoires voient leur offre de soins de proximité mise sous tension en raison de la dynamique socio-démographique.


Quels acteurs portent la croissance du parc de centres de santé en France ? On peut les ranger dans trois catégories selon leur dynamisme. D’abord, les grands réseaux nationaux diversifiés et matures de la Caisse nationale autonome de la sécurité sociale des mines sont plutôt passifs. Il s’agit de Feelvie et d’Oxance et surtout des réseaux mutualistes. Les plus dynamiques appartiennent à la catégorie des réseaux d’associations sous enseigne issus le plus souvent de l’initiative privée commerciale. Ces réseaux ont représenté 75% de la création des centres depuis 2016. Enfin, les collectivités territoriales sont des acteurs émergents qui ambitionnent de répondre aux besoins de soins de premier recours de leurs administrés via le déploiement de centres de santé.


Quelles sont alors les perspectives de croissance des CDS ? Le rythme de créations devrait rester soutenu mais bridé alors que les besoins ne vont pas cesser d’augmenter dans les années à venir. Au vu de la croissance sélective du parc – très fortement orientée vers le dentaire et les grandes villes– les pouvoir publics offrent désormais aux ARS la possibilité de limiter le nombre d’ouvertures dans des zones jugées surdotées. Ensuite, peu de CDS sont aujourd’hui capables d’équilibrer leurs comptes sans subventions extérieures. Enfin, la crise sanitaire a fragilisé leur santé financière. L’enjeu est donc bel et bien d’équilibrer la croissance tout en faisant de la qualité des soins dispensés en centre un impératif. Pour les pouvoirs publics, il s’agit de trouver le juste milieu entre l’optimisation du cadre d’exercice des gestionnaires et la préservation des atouts des CDS. Ce qui passe par une refonte du modèle de financement des centres de santé. Les gestionnaires, eux, vont devoir se comporter comme des « acteurs stratèges » capables de normer et partager les bonnes pratiques de gestion, d’organisation et professionnelles. Capables aussi de mutualiser, voire de définir la stratégie de développement, tout en déployant des services numériques comme la téléconsultation.


x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Adresse e-mail :

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Xerfi Canal utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi Canal ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER REFUSER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi Canal afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER