Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Le marché de l’assurance affinitaire et des autres niches en dommages poursuit son ascension. Plusieurs créneaux se révèlent très dynamiques, à commencer par l’assurance vélos et NVEI, soutenues par les nouveaux usages en matière de mobilité. D’autres segments s’annoncent potentiellement prometteurs du fait de la transformation numérique des économies, à l’instar de l’assurance « livraison des achats en ligne » ou des solutions autour des cyber risques.

Pour autant, la profession se heurte à un défi majeur selon l’étude Xerfi Precepta : redorer une image qui ne cesse de se dégrader en raison de pratiques commerciales très controversées, et ce, malgré un cadre réglementaire renforcé. Pour cela, certains acteurs musclent leurs efforts en matière de formation auprès de leurs partenaires distributeurs, quand d’autres cherchent à réinventer leur offre. D’autres, enfin, misent sur les nouvelles technologies pour mieux satisfaire les clients, notamment en matière de gestion des sinistres. Un choix qui accélère les alliances avec les assurtech, de plus en plus nombreuses au sein de la profession.

Quels sont les autres leviers de croissance privilégiés par les acteurs ? Quels segments s’annoncent les plus prometteurs d’ici 2024 ? Dans cette étude, les experts de Xerfi se sont penchés sur les grands axes de développement des acteurs du marché, à savoir :
• L’élargissement des portefeuilles vers des niches comme l’assurance voyages ou encore l’assurance objets de valeur.
• 2e axe : l’acquisition, l’innovation en interne et les partenariats comme leviers de croissance et d’enrichissement de l’offre, comme en témoignent la diversification d’Apicil vers l’assurance IARD et le rachat de Plebagnac dans l’assurance des fauteuils roulants.
• Le digital est également source d’opportunités dans l’assurance affinitaire, avec le développement de nouveaux parcours clients fluidifiés, l’amélioration de l’efficacité opérationnelle, l’accès à de nouveaux canaux de distribution ou encore l’appropriation d’une image d’acteur innovant.
• D’autres axes de développement existent et sont à retrouver dans cette nouvelle étude Xerfi Precepta, comme le recours à l’intelligence artificielle, à la blockchain et aux API dans les différents process assurantiels (gestion des sinistres, tarification ou encore traçabilité des objets de valeur).


Publié le lundi 5 septembre 2022 . 2 min. 42

x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :