De l'intelligence des données à l'expertise augmentée
Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Dans le seul commerce de détail alimentaire, les plus de 65 ans pèsent aujourd’hui 43 Md€ selon la nouvelle étude Xerfi Precepta sur l’alimentation seniors. Et leur poids va progresser avec l’arrivée des baby boomers dans les tranches d’âge des plus de 75 ans. Avec le vieillissement de la population, c’est l’ensemble des entreprises de la filière alimentaire qui est bousculée : industriels, distributeurs et spécialistes du foodservice comme le portage de repas ou la restauration en Ehpad.

Si au sein des établissements de santé ce phénomène est bien cerné par les acteurs de la restauration collective et de la nutrition clinique, le potentiel de la silver food apparaît cependant sous-exploité par les grandes marques et les distributeurs selon les conclusions de notre étude. Et les stratégies de conquête demeurent balbutiantes car elles obligent les acteurs à faire preuve d’audace, notamment pour ceux confrontés au déclin des ventes de produits à effet de génération dominant, comme la margarine ou le vin.

Quelques acteurs se montrent toutefois offensifs et, dans ce cas, deux grandes approches se distinguent :
- Les géants des PGC, eux, ont plutôt tendance à tester de nouveaux packagings en ajoutant des allégations type « ouverture facile ». Ils redimensionnent aussi leurs produits à l’instar de Charal qui a créé une gamme « petit appétit ». D’autres se lancent à l’export comme St Hubert. Certains tentent purement et simplement de séduire de nouvelles générations comme Pernod Ricard qui a rajeuni ses apéritifs grâce à la mixologie.
- A contrario, les distributeurs, eux, parient sur les services en développant la livraison gratuite ou encore les caisses lentes.

Mais quel que soit le profil des acteurs de l’alimentation, les effets d’âge et de génération actuels les confrontent tous à un enjeu de taille qui conditionne bel et bien leurs stratégies et l’évolution future des ventes.


Publié le jeudi 16 juin 2022 . 2 min. 37

x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :