La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL ECONOMIE Secteurs & marchés L'immobilier de luxe à...
https://player.vimeo.com/video/280890230?autoplay=1 Cathy-Alegria-CAL-L-immobilier-de-luxe-a-l-horizon-2020-7880.jpg
05/09/201803:02

Plus de 41 000 €. C’est le prix moyen du m2 à Monaco, un prix quatre fois supérieur à ceux des arrondissements de l’Ouest parisien. Des prix — et des volumes — qui de surcroît renouent actuellement avec leurs plus haut historiques selon la nouvelle étude Xerfi France sur l’immobilier de luxe. Les raisons de cette dynamique sont multiples : conditions de financement très favorables, attrait retrouvé de la France grâce à une politique pro-business, hausse continue du nombre de riches... De fait, le chiffre d’affaires des intermédiaires spécialisés a fortement progressé en 2017, dans la lignée du bond des transactions et de la hausse des prix. Des acteurs qui ont également pu compter sur le marché des maisons secondaires dans le sud-est de la France grâce au retour d’une clientèle internationale venue d’Europe, des États-Unis et de la Russie. Quant à l’avenir, il s’annonce sous les meilleurs auspices pour l’immobilier de luxe grâce aux effets induits par le Brexit...

 

Le segment de l’immobilier du luxe comprend un peu plus d’une douzaine de réseaux spécialisés. Il est dominé par des enseignes internationales comme Sotheby’s International Realty, Barnes ou Coldwell Banker, très loin devant les acteurs généralistes comme Orpi ou Century 21. Les principales maisons de vente aux enchères sont au passage historiquement présentes sur ce marché en raison des synergies potentielles. Elles s’y développent à travers l’exploitation d’une licence de marque (comme Sotheby’s), l’affiliation avec des acteurs locaux (comme Christie’s) ou la prise de participation directe (à l’instar d’Artcurial sur John Taylor). On compte aussi d’autres grands noms comme Daniel Féau, Émile Garcin ou encore Michael Zingraf. Et si l’intensité concurrentielle reste modérée sur le créneau des transactions, elle s’accélère franchement sur le front des locations saisonnières haut de gamme avec les nouvelles plateformes de mise en relation spécialisées et l’incursion récente d’Airbnb avec son offre Beyond.

 

L’étude Xerfi France montre par ailleurs que le développement géographique des réseaux de professionnels intermédiaires reste toujours délicat en raison de la rareté des ressources. Je parle de la rareté des emplacements ciblés mais aussi de celle des profils de collaborateurs recherchés pour gérer des transactions potentiellement complexes. Des ouvertures d’agences continuent d’avoir lieu malgré tout en France, essentiellement à travers la franchise ou l’affiliation. L’expansion à l’international est aussi largement pratiquée, le plus souvent à travers des partenariats et parfois des agences en propre. Les réseaux spécialisés adaptent également leur communication pour suivre les nouveaux usages de leurs clients en matière de digital et conquérir une clientèle plus jeune. Une communication qui doit bien sûr valoriser à tout prix la marque, actif-clé pour tous les acteurs de ce marché…


En savoir plus

Mots clés : Services aux particuliersImmobilierLuxe

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier