La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
RECEVEZ LES ÉMISSIONS
XERFI CANAL
GRATUITEMENT
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL ECONOMIE Secteurs & marchés Le marché de la cyber...
https://player.vimeo.com/video/325158049?autoplay=1 Cathy-Alegria-Le-marche-de-la-cyber-assurance-a-l-horizon-2020-306345439.jpg
19/04/201903:14

Toutes les conditions semblent réunies pour une explosion du marché de la cyber assurance selon l’étude Xerfi France. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 80% des entreprises françaises ont été touchées par des cyberattaques en 2018. À l’image des très médiatisées Petya et WannaCry, ces attaques ont pris des proportions systémiques. En outre, le cadre réglementaire s’est renforcé avec l’entrée en vigueur du RGPD. Ce contexte s’avère particulièrement favorable à une réelle prise de conscience des risques encourus, tant par les entreprises que par les particuliers d’ailleurs. Cependant, la concurrence tend à s’accroître avec l’entrée en lice de nouveaux acteurs attirés par le potentiel de croissance du marché. Ceux-ci participent à l’exacerbation de la rivalité entre assureurs et d’une pression croissante sur les prix.


Courtiers, assureurs et réassureurs forment les trois grandes familles du marché. Les réassureurs comme Munich Re et Swiss Re proposent des assurances directes en plus de leur activité traditionnelle. Parmi les porteurs de risque, les assureurs anglo-saxons spécialisés dans les grands risques comme AIG et Chubb tiennent le haut du pavé. Les généralistes comme Axa ou Allianz n’ont pénétré le marché que depuis le début des années 2010. À leurs côtés s’est développé un vaste écosystème d’acteurs. Certains experts, comme GM Consultant, se sont renforcés dans le cyber risque tandis que de nombreuses assurtech ont vu le jour ces dernières années. Ces start-up tentent de se faire une place sur le marché en se positionnant dans la distribution de produits d’assurance cyber, à l’instar de Snaac Assurance. D’autres développent une véritable expertise dans la modélisation des risques, et constituent aujourd’hui des interlocuteurs de choix pour les assureurs.


Pour tirer pleinement parti du potentiel de croissance, plusieurs leviers sont activés par les intervenants. D’abord les assureurs multiplient les solutions cyber et renforcent leurs bouquets de services. lls se positionnement aussi sur le très attractif segment des entreprises. La Matmut a ainsi lancé en 2018 deux offres de cyber assurance : une pour les grands comptes, une seconde pour les PME, segment qui reste encore sous-exploité. Les acteurs structurent également leur offre au gré de partenariats. Citons l’association entre Generali, Ineo et Europ Assistance, ou encore les multiples partenariats du courtier Aon pour développer des solutions contre l’interruption des affaires. Pour inciter à la souscription et évangéliser le marché, les cyber assureurs s’appuient aussi sur des campagnes de communication, proposent des sessions d’e-learning tout en participant à des salons professionnels.


Cela dit, c’est désormais un véritable exercice d’équilibriste qui attend tous ces intervenants. Il s’agit en effet de répondre à une demande croissante pour s’imposer sur le marché tout en restant prudents face à une sinistralité potentiellement très élevée et encore difficilement évaluable.


En savoir plus

Mots clés : Mutation digitaleBanque, finance, assuranceEntrepriseAssureursServiceCyberattaquesRGDP

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier