La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL ECONOMIE Secteurs & marchés Les nouvelles énergies...
https://player.vimeo.com/video/218011156?autoplay=1 Cathy-Alegria-CAL-Les-nouvelles-energies-hydrauliques-et-marines-6289.jpg
20/06/201703:17

Les nouvelles énergies hydrauliques et marines trouvent peu à peu leur place dans le mix énergétique français, selon l’étude Xerfi France consacrée à la filière. Déjà, les premières hydroliennes ont été raccordées au réseau électrique. Et les premiers circuits de thalassothermie ont été mis en service. Au regard des projets en cours, la puissance des capacités installées devrait être multipliée par près de 2 d’ici 2020. Il faut dire que l’Etat, l’Union européenne mais aussi les collectivités locales n’ont pas ménagé leur peine pour soutenir la filière grâce à d’ambitieux programmes de subventions et d’appels à projet. C’est ainsi que le chiffre d’affaires de la filière devrait lui aussi enregistrer une remarquable progression à moyen terme selon notre étude. Pour autant, les défis à relever restent encore considérables. Je pense en particulier aux défaillances technologiques, à la faiblesse des financements ou encore aux difficultés à faire émerger un modèle d’affaires viable et à industrialiser la production. En clair, si la filière est source d’opportunités pour les acteurs, elle n’est pas dénuée d’obstacles.

 

Au sein de ce marché naissant, le paysage concurrentiel est par ailleurs en pleine mutation. (General Electric-Alstom a ainsi choisi de se retirer de la filière des nouvelles énergies hydrauliques et marines. Les producteurs d’électricité français historiques, EDF et Engie, y occupent eux une place prépondérante. Ils ont en effet participé à plusieurs expérimentations en matière de thalassothermie et d’hydrolien. Mais le spécialiste des navires militaires DCNS commence à acquérir une position charnière dans la fabrication d’équipements pour exploiter ces nouvelles énergies. C’est ainsi qu’il est présent dans de nombreux projets d’hydroliennes, d’houlomoteurs et de maréthermie. Le groupe pourrait bien devenir l’un des leaders mondiaux des nouvelles énergies hydrauliques et marines, de l’avis des experts de Xerfi France. Enfin, une multitude de start-up prospectent de nouveaux sites ou travaillent au développement de nouvelles technologies. A titre d’exemple, la technologie pico-hydrolienne d’EcoCinetic est d’ores et déjà commercialisée.

 

Pour compléter l’analyse, les experts de Xerfi France ont décrypté les grands axes de développement des acteurs. Au-delà des efforts d’innovation pour mettre au point de nouvelles technologies et améliorer les installations, les opérateurs cherchent à industrialiser leur production. Et pour cause. La plupart des solutions étant encore en phase de test, celles-ci sont souvent fabriquées à l’unité. Ce qui les rend peu compétitives face aux autres sources d’énergie comme l’éolien ou le solaire. Pour industrialiser sa production, DCNS a par exemple construit des usines spécifiques. En quête de débouchés, les acteurs mettent également le cap sur l’international. DCNS s’est ainsi positionné au Japon et au Canada où la transition énergétique est un enjeu majeur pour les autorités locales. Toutefois, à court terme, l’essentiel des projets sera concentré dans les pays développés désireux d’augmenter la part des énergies renouvelables dans leur mix énergétique.

 

Cathy Alegria, Les nouvelles énergies hydrauliques et marines, une vidéo Xerfi Canal.


En savoir plus

Mots clés : Energie / EnvironnementEnergieEnvironnementMarché SecteurEtudeNouvelles énergiesHydraulique

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier