CONNEXION
RECEVEZ LES ÉMISSIONS
XERFI CANAL GRATUITEMENT
La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
IQSOG #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#4198a9
ACCUEIL ECONOMIE Secteurs & marchés Marketplaces, AssurTech,...
https://player.vimeo.com/video/534414439?autoplay=1 Cathy-Alegria-Marketplaces-AssurTech-plateformes-collaboratives-les-nouvelles-opportunites-de-l-assurance-sous-marque-blanche-306348052.jpg
26/04/202103:21

Les assureurs ont traversé une année 2020 inédite et particulièrement compliquée, entachée qui plus est par la polémique sur les garanties pertes d’exploitation. Le marché de l’assurance-vie, le plus important, s’est littéralement effondré alors que les autres activités ont globalement résisté. Selon l’étude Xerfi-Precepta, les perspectives s’annoncent toutefois favorables pour l’assurance sous marque blanche. Celle-ci a même tiré profit de la situation sanitaire et de ses conséquences pour certains produits. En cause : l’essor de pratiques de consommation depuis le début de la pandémie, à commencer par un recours plus important au digital. Les exemples ne manquent pas, tel le quadruplement du nombre de souscripteurs de Placement-direct.fr ou les 12 000 nouveaux clients pour la plateforme Linxea. Des évolutions d’autant plus remarquables que jusqu’ici, les pure-players en ligne d’assurance-vie avaient du mal à percer auprès des épargnants.


Sur un tout autre plan, les fournisseurs de solutions d’assurance sous marque blanche ont bénéficié en 2020 du dynamisme des nouveaux produits d’épargne retraite, lancés en octobre 2019 dans le cadre de la loi Pacte. Citons aussi l’assurance emprunteur, autre marché porteur pour les acteurs de la marque blanche. Son ouverture progressive à la concurrence ces dernières années a en effet attiré de nouveaux venus qui, dans l’ensemble, ont préféré recourir aux services d’un fournisseur expérimenté et se cantonner à un rôle de distributeur. Le développement de l’assurance affinitaire offre également de nombreux débouchés pour la marque blanche. Aujourd’hui, la quasi-totalité des solutions d’assurance commercialisées par des acteurs non spécialisés, à savoir la grande distribution, les fournisseurs d’énergie, les opérateurs télécoms, les voyagistes… le sont sous marque blanche.


La marque blanche doit aussi s’adapter à la plateformisation de l’assurance. Ce phénomène donne lieu à de nouvelles collaborations entre assureurs et plateformes en ligne ouvrant, par là même, de nouvelles opportunités pour la marque blanche. L’enjeu est de mieux intégrer l’assurance aux expériences et parcours de vie du quotidien des consommateurs dans la sphère digitale. Cette plateformisation se traduit par l’émergence de nouveaux débouchés pour la marque blanche avec les marketplaces à l’exemple d’Alibaba allié à Axa, les assurtech qui se positionnent sur de nouveaux modèles d’offre ou encore les plateformes collaboratives qui entendent sécuriser les échanges entre les utilisateurs.


La plateformisation prend désormais une nouvelle tournure avec l’essor des API, les interfaces de programmation applicatives. Ce système permet de connecter une application (c’est-à-dire une fonctionnalité, une offre, un service) à une autre application ou à un système d’information. Les API ouvrent ainsi la voie à de nouveaux modèles de distribution et plus encore à la commercialisation de produits d’assurance par des acteurs digitaux non spécialistes.


En savoir plus
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier