Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Xerfi Spécific, le département études et prestations sur mesure de XERFI, fait ici le point sur l’activité des entreprises de génie électrique et climatique en 3 séries de données. Des données issues des baromètres trimestriels réalisés pour le SERCE, le syndicat des entreprises de génie électrique et climatique.

La 1re série retrace l’évolution de l’activité de ces entreprises en 2021. Au total, leur chiffre d’affaires a fait un bond de plus de 13% par rapport à une année 2020 atypique. La demande a nettement repris de la vigueur, allant au-delà d’un simple effet de rattrapage. L’activité en 2021 a même dépassé de 5% son niveau de 2019. Il faut dire que ces entreprises interviennent sur des chantiers porteurs, autour des transitions énergétiques et numériques.

La 2e série de données nous permet de zoomer sur la dynamique d’activité infra-annuelle pour évaluer les dernières tendances. Certes, le 4e trimestre 2021 a été marqué par un rythme de croissance plus contenu, avec un chiffre d’affaires en progression de 1,5% sur un an, soit un cran en dessous du trimestre précédent. Mais l’activité a de nouveau accéléré au 1er trimestre 2022 en glissement annuel, en hausse de plus de 5%. Bref, l’activité des entreprises de génie électrique et climatique demeurait bien orientée en début d’année 2022.

La 3e série de données va nous permettre de nous projeter en 2022. Il s’agit de l’opinion sur les carnets de commandes des entreprises du secteur. Selon ce baromètre, 68% des répondants estimaient qu’ils avaient progressé au 4e trimestre 2021 par rapport au trimestre précédent. De surcroît, avec des carnets jugés remplis en fin d’année 2021, les entreprises peuvent voir venir…

… à un détail près : les coûts des matières premières et de l’énergie s’emballent avec la guerre russo-ukrainienne. Et convaincre les clients de réviser les prix de contrats passés se révèle plus que délicat. En d’autres termes, si l’activité résiste en 2022, ce sont bel et bien les marges des entreprises qui risquent de craquer.

En savoir plus Xerfi Spécific


Publié le jeudi 7 juillet 2022 . 2 min. 39

x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :