La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL ECONOMIE Secteurs & marchés Le marché des applications...
https://player.vimeo.com/video/225253145?autoplay=1 Jeremy-Robiolle-JRO-Le-marche-des-applications-mobiles-6501.jpg
31/08/201703:22

Le marché mondial des applications mobiles reste un marché en très forte croissance. Voici une donnée tirée de l’étude Xerfi France pour l’illustrer : le chiffre d’affaires net des éditeurs a progressé de près de 27% en 2016, un rythme similaire à celui enregistré les années précédentes. Et les perspectives à moyen terme semblent encore prometteuses selon l’étude. L’une des explications de cette croissance, c’est la viabilité des business models mis en place par les éditeurs, dans un secteur où le gratuit est pourtant de mise pour l’utilisateur. Aujourd’hui, le modèle freemium avec achats intégrés et publicité intégrée sont les deux modèles dominants. Par ailleurs, on assiste à l’essor d’un autre modèle : je veux parler là du modèle de l’abonnement, notamment pour les applications de streaming.


Il faut toutefois souligner que cette croissance du marché masque des bouleversements majeurs, notamment sur le plan géographique. Sur les marchés matures, à l’image de la France, les utilisateurs ont généralement des téléphones déjà saturés d’applications et n’en téléchargent pratiquement plus de nouvelles. Ce qui n’est pas le cas dans les pays émergents, des pays qui seront en grande partie à l’origine de la croissance de demain. C’est particulièrement vrai en ce qui concerne la zone Asie/Pacifique, en passe de devenir la première consommatrice d’applications mobiles.

 

Les éditeurs français ont bien compris qu’ils devaient se montrer ambitieux au plan international pour ne pas se laisser distancer par une concurrence toujours plus vive. L’application de rencontre Happn vient par exemple de s’implanter en Inde, tandis que l’éditeur d’assistants à la conduite, Coyote, cible aujourd’hui le marché nord-américain. Il faut aussi dire un mot des géants américains de la technologie, Apple et Google, qui jouent un rôle prépondérant sur le marché des applications mobiles. Ils sont en effet à la fois fournisseurs de systèmes d’exploitation, distributeurs d’applications, et analyseurs de données utilisateurs. Surtout, ce sont eux qui disposent des moyens les plus conséquents pour innover dans les technologies d’intelligence artificielle et de réalité virtuelle. Or, cette innovation technologique apparaît comme un véritable facteur clé de succès sur ce marché.

 

 Par exemple, les développements de Niantic, combinant géolocalisation et réalité augmentée, ont permis au jeu Pokemon GO de rencontrer un grand succès mondial, avec à la clé des records battus en matière d’achats intégrés et de rapidité de ces achats. Pour preuve : plus d’1 milliard de dollars de revenus, dont 80% réalisés en 110 jours. Cette innovation est d’ailleurs, avec l’internationalisation et l’amélioration de l’expérience client, l’un des axes de développement privilégiés par les acteurs selon l’étude de Xerfi France. On devine alors que le succès de Pokemon GO pourrait faire des émules, et pas seulement chez les éditeurs positionnés sur le jeu…

 

Jérémy Robiolle, Le marché des applications mobiles, une vidéo Xerfi Canal.


En savoir plus

Mots clés : Mutation digitaleApplications

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier