La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL ECONOMIE Global Le marché mondial des...
https://player.vimeo.com/video/233647765?autoplay=1 Kathryn-McFarland-KMC-Le-marche-mondial-des-telephones-mobiles-6685.jpg
28/11/201703:20

Xerfi Global a publié une étude sur le marché mondial des téléphones mobiles. Un marché dont la croissance ralentit. Après des années de forte croissance, les livraisons de smartphones ont progressé de seulement 2,3% en 2016. Cette tendance devrait se poursuivre compte tenu des taux d’équipement atteint au sein des pays industrialisés, mais aussi des contraintes budgétaires des ménages issus des pays émergents.


Le secteur reste dominé par le duopole Samsung-Apple, dont les ventes dépassent de loin celles de leurs principaux concurrents. Néanmoins, du point de vue de la rentabilité, Apple reste largement au-dessus de la mêlée en raison de son positionnement premium. Alors que la marque à la pomme ne représentait que 11% des smartphones livrés en 2016,  elle représentait 36% des ventes mondiales en valeur mais 80% des bénéfices du secteur !

 

En parallèle, les fabricants chinois montent en puissance. Ainsi, la part de marché totale de Huawei, Oppo et Vivo est passée d’environ 9% début 2015 à 24% fin 2016. L’importance de leur marché domestique leur a en effet permis de se doter de la taille critique nécessaire pour partir à la conquête des marché étrangers, avec toutefois des stratégies très diverses. Si Oppo et Vivo suivent des stratégies de prix très agressives Huawei, lui, se démarque par un positionnement qui se veut premium.


Autre changement majeur, l’innovation qui aujourd’hui porte davantage sur le logiciel au détriment du matériel. En effet, les marges de manœuvre pour se différencier « physiquement » sont devenues plus étroites. De fait, les fabricants de smartphones positionnent maintenant leurs appareils comme partie d’un écosystème, c’est-à-dire d’un vaste éventail de produits et services innovants. Dès lors, la concurrence s’intensifie et s’articule autour de champs nouveaux tels l’intelligence artificielle, la réalité virtuelle, la réalité augmenté ou encore l’Internet des objets.


Les fabricants multiplient également les partenariats avec des fournisseurs de contenus et services numériques. Ces fournisseurs tiers représentent des éléments cruciaux au sein des écosystèmes mobiles, c’est-à-dire l’ensemble formé par le téléphone, le système d’exploitation et les applications et contenu numérique. Parmi les principaux défis à relever par les fabricants de téléphones mobiles figure en effet le besoin de ne pas se cantonner au rôle de fournisseur de matériel mais plutôt de fournir un écosystème complet comprenant des logiciels et services exclusifs ou à forte valeur ajoutée dans le but de capter de la valeur, se différencier, fidéliser la clientèle et accroître les opportunités de monétisation. 


 
Kathryn McFarland, Le marché mondial des téléphones mobiles, une vidéo Xerfi Canal Economie.


Mots clés : High tech

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier