La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL ECONOMIE Média & TIC La stratégie d'info des pure...
https://player.vimeo.com/video/122906940?autoplay=1 Thibault-Lieurade-La-strategie-d-info-des-pure-players-sur-le-web-1941.jpg
18/11/201303:24
Xerfi Canal présente l'analyse de Thibault Lieurade, journaliste Xerfi Canal

Ils ont émergé avec l'essor des technologies numériques : les pure players de l'information, comme Slate.fr, Rue 89, Atlantico ou encore Mediapart. Ces supports revendiquent aujourd'hui des audiences respectives de 3 millions, 2.5 et 1.5 VU par mois et environ 75 000 abonnés payants pour Mediapart. Ils restent loin des leaders de la presse en ligne qui sont adossés à des médias traditionnels. Lefigaro.fr ou lemonde.fr revendiquent ainsi entre 8 et 10 millions de VU. Néanmoins, les pure players ont fait leur place dans le paysage. Et ce avec une force de frappe restreinte.
Rue 89 compte 30 salariés, 3 fois moins que Le Monde interactif. Difficile de disposer des mêmes ressources quand on est que sur internet. Sur le marché publicitaire, le coût de contact pour mille personnes (CPM) serait 5 à 10 fois inférieur sur le web par rapport au papier.

Alors ces start ups n'ont pas les mêmes moyens d'investigation. Ils ne peuvent pas non plus s'offrir le sacro-saint abonnement à l'AFP qui coûte plusieurs centaines de milliers d'euros. Mais ces contraintes les ont poussés à réinventer l'information.  D'abord en proposant des formats plus longs, presque magazine. Ou en abordant l'actualité sous un angle particulier. Par exemple, le 1er octobre, Rue 89 revenait sur le travail du dimanche en remettant les rapports des Français au 7e jour de la semaine dans une perspective historique.

Quant à Mediapart, il choisit carrément de produire de l'actualité. Eric Woerth et Jérôme Cahuzac en savent quelque chose. 
Les pure players font aussi régulièrement appel à des contributeurs extérieurs pour écrire témoignages ou des tribunes. Les sites s'enrichissent ainsi en contenu et donnent du prestige à leur marque ? le 1er octobre, Slate publiait en Une un billet du syndicaliste star Gérard Filoche et un autre de l'intellectuel vedette Jacques Attali. 
Mais l'exercice n'est pas sans risque pour la qualité de l'information. Les éditeurs se font aussi parfois piégés par des faux experts qui écrivent pour promouvoir les intérêts d'entreprises voire de pays. Même Médiapart, chantre de la déontologie journalistique, est tombé dans le panneau.

Les dérives de cette production low cost de l'information rappelle la fragilité des modèles économiques. Malgré la grande originalité de leur offre éditoriale, le site spécialisé dans le data journalisme, OWNI, ou encore le précurseur des sites d'information local, Dijonscope, n'ont pas survécu.

Cette originalité éditoriale est pourtant salvatrice à l'heure de la crise de la presse. Il existe donc une véritable complémentarité entre pure players et sites d'informations de médias traditionnels dans le paysage de l'information. D'ailleurs, Rue 89  a été racheté en 2012 par le Nouvel Obs et le Huffington Post est dans le giron du Monde. Tout un symbole?

Thibault Lieurade, La stratégie d'info des pure players sur le web, une vidéo Xerfi Canal

En savoir plus

Mots clés : Economie numériqueMédias / culture / loisirs

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier