La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL STRATÉGIE & MANAGEMENT Stratégies et marchés L’assurance au défi de la...
https://player.vimeo.com/video/241003942?autoplay=1 Alexandre-Boulegue-ABO-L-assurance-au-defi-de-la-connectivite-6875.jpg
18/12/201702:50

Les perspectives offertes par la voiture connectée et la maison connectée au monde de l’assurance apparaissent diamétralement opposées selon l’étude Xerfi-Precepta. En assurance auto, la guerre des tarifs couve et les industriels de l’automobile ainsi que les géants du digital développent déjà des solutions de collecte de données conviviales et performantes. En d’autres termes, le monde de l’assurance n’est pas en position de force sur l’accès aux clients et à leurs données. A l’inverse, la connectivité autour de l’habitat offre, elle, de nouvelles opportunités de croissance pour les assureurs. L’enrichissement de services et l’accompagnement prendront le pas sur la lutte tarifaire, en particulier dans la télésurveillance et la téléassistance. Autrement dit, les assureurs semblent bien partis pour résister dans l’habitat connecté.

 

Vous l’aurez compris, la connectivité déplace la concurrence sur de nouveaux terrains. Dans l’assurance auto, le jeu concurrentiel se réorganise autour de deux batailles : la maîtrise de la sinistralité et la conquête de nouveaux marchés porteurs d’assurance et de prestations BtoB. La première passe par le développement d’offres et de services personnalisés encourageants des comportements vertueux. Quant à la seconde bataille, ce sont les expertises techniques des acteurs qui feront la différence. Dans l’habitat connecté, il s’agit de préempter les points d’accès numériques au client mais aussi de renforcer son pouvoir de marché en amont et en aval de la filière. Mais en guise de préalable, les acteurs doivent surtout mettre en place des partenariats pertinents et créateurs de valeur pour l’ensemble des parties prenantes Je pense par exemple à des partenariats technologiques, commerciaux ou même financiers entre fabricants d’objets connectés et start-up.

 

D’ici 2020, les perspectives autour de ces nouveaux marchés « connectés » seront tributaires de la refonte de l’offre des opérateurs. Et force est de constater que celle-ci se focalise sur la télésurveillance et la téléassistance avec une vingtaine d’offres lancées depuis 2014. Un effet d’offre qui devrait permettre à ces deux marchés de quadrupler selon l’étude Xerfi-Precepta. A terme, les opérateurs devraient également de plus en plus imbriquer leur multirisque habitation et l’assurance dépendance.  Sur le marché de l’assurance auto, les assureurs restent frileux en matière de lancements d’offres connectées, même si les offres d’assurance comportementale marquent une rupture. Les menaces déflationnistes et de déséquilibre des portefeuilles existants justifient sans doute cette prudence. Mais faute d’offres et malgré davantage de télématique au sein des voitures neuves, l’assurance auto personnalisée risque bel et bien de rester une niche…

 


En savoir plus

Mots clés : Banque, finance, assuranceHigh techAssurance

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier