La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
RECEVEZ LES ÉMISSIONS
XERFI CANAL
GRATUITEMENT
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL STRATÉGIE & MANAGEMENT Stratégies et marchés Les stratégies gagnantes des...
https://player.vimeo.com/video/349008277?autoplay=1 Alexandre-Boulegue-Les-strategies-gagnantes-des-groupes-prives-d-enseignement-superieur-306345948.jpg
24/09/201903:09

Le marché français de l’enseignement supérieur privé a le vent en poupe. Fort d’une croissance combinée du nombre d’étudiants, du nombre d’écoles et des frais de scolarité, le chiffre d’affaires des établissements privés a plus que doublé en l’espace de 10 ans pour franchir la barre des 4 Md€ en 2018/2019 selon l’étude Xerfi-Precepta. Avec déjà 20% du nombre total d’étudiants, les groupes privés bénéficient de l’excellente dynamique du marché des cadres et de l’émergence de nouveaux postes digitaux dans les entreprises comme moteurs de croissance. L’employabilité de leurs diplômés contribue de surcroît à leur cote de popularité.

Ce marché suscite logiquement les convoitises. Les fonds d’investissement ne cessent d’ailleurs de prendre de l’importance, en étant déjà présents au capital des leaders comme Inseec U, Ionis ou Studialis. Des fonds attirés par les revenus récurrents et en croissance structurelle des établissements, par un besoin en fonds de roulement négatif et par des taux de rentabilité souvent très élevés. Le rachat en juin 2019 de l’emlyon par Qualium Investissement et Bpifrance a d’ailleurs montré que tous les scénarios étaient envisageables pour les établissements d’enseignement supérieur, quel que soit leur statut. Et cette tendance pourrait bien perdurer avec la fragilisation de certaines écoles consulaires, celles rattachées aux chambres de commerce. L’appui d’investisseurs puissants apparait d’autant plus nécessaire que le jeu concurrentiel se durcit avec l’essor des edtech au positionnement bien souvent low-cost. Plateformes d’enseignement en ligne et autres MOOC proposent en effet des cursus diplômants 100% en ligne à des prix très attractifs. Alors certes, pour l’heure, ces acteurs se positionnent davantage comme des partenaires des groupes privés. Mais ils pourraient bien devenir à terme des concurrents à part entière…

En parallèle, les groupes privés d’enseignement supérieur développent de nouvelles formations. Et si le management, l’ingénierie, la communication et le paramédical font aujourd’hui indéniablement partie des segments les plus concurrentiels, ils se positionnent sur des créneaux porteurs. Le numérique, le luxe ou le management du sport sont autant de domaines qui leur permettent d’étoffer leur offre et ainsi de conquérir de nouveaux profils d’étudiants. L’expansion géographique demeure un autre axe de développement important. À l’international, les accords d’échange avec des établissements partenaires permettent à moindre coût d’enrichir le catalogue de formations. Les établissements investissent également dans les outils de formation numériques pour à la fois s’adapter aux nouveaux usages de la société, préserver l’attractivité de leur offre et éventuellement réduire les coûts de formation. Le développement des logiques de marché au sein du monde de l’éducation pose finalement un enjeu majeur aux établissements : concilier qualité de la formation et rentabilité économique.


En savoir plus

Mots clés : ServicesStratégieEtudiantsMOOCEnseignement supérieurEdtechs

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier