La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
RECEVEZ LES ÉMISSIONS
XERFI CANAL
GRATUITEMENT
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL STRATÉGIE & MANAGEMENT Stratégies et marchés Le marché du démantèlement...
https://player.vimeo.com/video/344074397?autoplay=1 Cathy-Alegria-Le-marche-du-demantelement-des-centrales-nucleaires-306345837.jpg
13/09/201903:28

Le marché français du démantèlement nucléaire va-t-il enfin prendre son envol ? La finalisation prochaine d’un premier chantier au sein de la centrale de Chooz apparaît en tous cas comme une étape charnière pour la filière tricolore. EDF et ses partenaires entendent tirer parti de cette épreuve pour enchaîner les chantiers et bénéficier d’effets d’expérience et ainsi réduire à mesure les coûts. La mise à l’arrêt prévue de 14 réacteurs d’ici 2035, dont un à Fessenheim dès 2020, tombe d’ailleurs à point nommé. Pour les acteurs français, elle constitue également une véritable opportunité de démontrer leur savoir-faire et leur compétitivité en vue de remporter des contrats à l’étranger, en particulier aux États-Unis, au Royaume-Uni, au Japon et en Allemagne où le nombre de réacteurs arrêtés est important.


Toutefois, l’internationalisation s’annonce plus que périlleuse selon l’étude Xerfi-Precepta. D’abord parce que la concurrence des acteurs étrangers est bien réelle, la filière américaine disposant d’une longue expérience en matière de démantèlement de centrales à l’instar de Westinghouse Electric ou Aecom. L’accès aux marchés étrangers se révèle aussi compliqué pour les entreprises françaises. Les enjeux en matière d’environnement, de santé publique et d’emplois poussent généralement les autorités locales à ne pas confier un rôle important aux acteurs étrangers sur ce type de chantiers. Et ce d’autant que le nucléaire est considéré comme une filière stratégique. Côté marché français, le potentiel de ce marché semble teinté d’incertitudes. En effet, le nombre de nouveaux chantiers de démantèlement lancés d’ici 2035 dépendra de la disponibilité de capacités de stockage ou de traitement des déchets nucléaires. Or, les capacités nationales actuelles d’entreposage pourraient vite s’avérer insuffisantes. À cela s’ajoute l’allongement possible de la durée de vie des centrales nucléaires au-delà des 40 ans prévus qui retarderait de facto la déconstruction de plusieurs réacteurs.
En dépit de ces incertitudes sur le potentiel à court terme du marché, d’importants

 efforts de R&D sont mis en œuvre pour développer de nouvelles technologies permettant d’intervenir en milieu irradié, comme des robots et des équipements télé-opérables. En plus de capitaliser sur les effets d’expérience permis par la multiplication des chantiers, les acteurs s’appuient sur ces innovations pour réduire le coût des interventions. Cela doit permettre aux acteurs tricolores de renforcer leur compétitivité et gagner ainsi des contrats face à leurs concurrents étrangers. Dans cette optique, EDF s’efforce d’entretenir des liens privilégiés avec les start-up technologiques spécialisées dans le démantèlement nucléaire via sa filiale EDF Nouveaux Business. Enfin, pour desserrer les freins à l’internationalisation, les acteurs de la filière française s’allient à des entreprises étrangères. Une stratégie mise en œuvre par Orano qui a créé un consortium avec l’allemand EWN et une joint-venture avec l’américain Northstar pour remporter des contrats outre-Rhin et aux États-Unis.


En savoir plus

Mots clés : Energie / EnvironnementTechnologieR&DCentrale nucléaireInternationalisationEDF

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier