La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
https://player.vimeo.com/video/278493898?autoplay=1 Isabelle-Barth-Isabelle-Barth-Ces-louanges-qui-favorisent-la-reussite-l-effet-pygmalion-7831.jpg
27/09/201803:50

Dans les années 1960, le chercheur Robert Rosenthal et son équipe réalisèrent une incroyable expérience : ils ont demandé à des étudiants d’apprendre à des rats d’effectuer un certain nombre d’expériences comme de se repérer dans un labyrinthe.

 

Seulement, ils ont affirmé à certains étudiants que le rat qui leur avait été assignés était un ras d’une intelligence exceptionnelle, alors que d’autres étudiants étaient censés avoir un rat très ordinaire. Dans la réalité, les rats étaient tous les mêmes et avaient été répartis complètement au hasard. Mais le résultat de cette expérience fut absolument étonnant : les rats classés intelligents réussirent bien mieux les apprentissages que les rats ordinaires.

 

Cet effet a été appelé effet « Pygmalion », en référence à l’histoire de ce héros de la mythologie grecque. Pygmalion était un sculpteur chypriote qui sculpta une statue si belle qu'il en tomba amoureux. Aphrodite, la déesse de l'amour, touchée par cette passion, décida de la transformer en femme vivante, Galathée. Cette histoire est l’illustration qu’un rêve ou un succès peuvent se réaliser si on y croit suffisamment.

 


En effet, dans l’expérience des rats de laboratoire, l’élément moteur était la conviction profonde des étudiants que leur rat était ou très intelligent ou bien pas très futé. Cette conviction a provoqué chez eux des comportements spécifiques et différenciés : de l’attention, de la stimulation dans un cas (les rats intelligents) et moins d’intérêt dans l’autre.

 

Des implications sur le management

 
Mais l’effet Pygmalion ne se limite pas aux rats ou aux légendes grecques, il s’applique aussi aux hommes et aux femmes. C’est aussi le regard qu’on va porter sur un collaborateur ou un élève et qui va, de la même façon, provoquer des comportements différenciés. Quand on est jugé « intelligent », « compétent », on le devient peu à peu grâce au regard bienveillant et aux encouragements même implicites qui en découlent. Et dans le cas contraire, si on est étiqueté « sous-performant, « pas malin » … On entre dans un cercle vicieux de perte de confiance en soi et de dégradation de ses productions. Ce phénomène est très bien documenté dans le cas des salles de classe et explique en partie la plus grande assertivité des petits garçons ou des enfants « gracieux », à qui on accorde globalement plus de temps, d’attention et d’admiration.

 
L’effet Pygmalion est donc à repérer. Il est même à cultiver si on ne le réserve pas à certaines personnes, au détriment d’autres. Cette prise de conscience est d’autant plus importante qu’elle permet d’éviter les dérives de l’étiquetage négatif qui lui, est nommé l’effet Golem. Le Golem est issu de la mythologie juive, c’est un être artificiel, d’apparence humanoïde, fait d’argile, incapable de parler ou de faire des choix.

 
Alors, êtes-vous un manager Golem ou Pygmalion ? Encouragez-vous vos collaborateurs pour qu’ils donnent le meilleur d’eux–mêmes et montent en compétences ? ou bien êtes-vous un manager Golem qui bride les initiatives et critique sans jamais féliciter ? On peut d’ailleurs s’appliquer à soi-même cette prophétie auto-réalisatrice : croire en soi, croire en ses projets augmente les chances de les voir se réaliser ! Ça vaut le coup d’essayer !


Mots clés : ManagementManagementEffet pygmalionEncouragementConviction

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier