La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
RECEVEZ LES ÉMISSIONS
XERFI CANAL
GRATUITEMENT
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL STRATÉGIE & MANAGEMENT Comprendre Comprendre : le marché des...
https://player.vimeo.com/video/266686615?autoplay=1 Lakshithe-Wagalath-Lakshithe-Wagalath-Comprendre-le-marche-des-options-(calls-et-puts)-7544.jpg
08/11/201803:36

Comprendre : les options

 

Une option est un produit dérivé qui permet de fixer un prix maximum d’achat ou un prix minimum de vente pour un produit de référence dans le futur. Les options sont ainsi particulièrement utiles dans une perspective de couverture de risques financiers. Prenons un exemple très simple. Une compagnie automobile a besoin d’acheter dans un mois de l’aluminium, qui sera utilisé pour sa production de voitures dans le futur. Elle est naturellement exposée au risque de hausse des prix de l’aluminium. Pour se couvrir contre ce risque, la compagnie peut utiliser des options d’achat.

 

Fonctionnement

 

Alors, comment fonctionnent ces options d’achat ? Tout d’abord, ces options ont un coût, et la compagnie doit payer, dès aujourd’hui, le prix de ces options au vendeur. Ces options confèrent alors à la compagnie le droit, mais pas l’obligation, d’acheter dans un mois l’aluminium à un prix fixé aujourd’hui dans le contrat, et appelé prix d’exercice. Si le prix de l’aluminium dans un mois est supérieur au prix d’exercice de l’option, la compagnie va exercer son option et acheter moins cher que dans le marché, grâce à ses options d’achat. En revanche, si le prix de l’aluminium le mois prochain est inférieur au prix d’exercice, la compagnie ne va pas exercer ses options et achètera l’aluminium directement dans le marché. Le prix maximum d’achat d’aluminium pour la compagnie est donc égal au prix d’exercice fixé initialement dans le contrat d’option d’achat.

 

Quelques remarques

 

De cette manière, les options permettent de profiter de certains scénarios favorables, tout en limitant les pertes lors de scénarios défavorables. A noter que lorsque la compagnie automobile décide d’exercer ses options d’achat à maturité et d’acheter au prix d’exercice, le vendeur d’options sera lui obligé de vendre le sous-jacent à ce prix-là. Il y a ainsi une asymétrie entre l’acheteur et le vendeur d’une option. L’acheteur de l’option n’exercera son option à maturité que si le scenario lui est favorable. Le vendeur de l’option devra, lui, se plier aux exigences de l’acheteur à maturité, mais reçoit initialement le prix de l’option en compensation.

 

Outre les options d’achat qu’on vient de décrire, il existe naturellement des options de vente. Elles donnent le droit mais pas l’obligation de vendre un sous-jacent à un prix et une date fixés. Vous l’aurez compris, l’option de vente sera, elle, exercée lorsque le prix du sous-jacent à maturité est inférieur au prix d’exercice fixé dans le contrat.

 

Dans le jargon financier, les options d’achat et de vente sont appelées respectivement Calls et Puts. Il en existe sur tous types de sous-jacents (actions, obligations, taux de change, commodités), et avec un vaste choix de prix d’exercices et de maturités. Lorsque l’exercice de l’option se fait uniquement à maturité, comme c’est le cas pour les options qu’on vient d’évoquer, on parle d’option européenne. Les options américaines, elles, peuvent être exercées à n’importe quelle date avant que le contrat n’arrive à maturité. Ces options d’achat et de vente constituent les instruments de base du marché des options et sont de fait les plus traitées. Mais il existe de nombreux autres types d’options, parfois bien plus compliquées.

 

Vous l’aurez compris, le marché des options est un marché vaste et complexe. On a vu qu’il pouvait être utile dans une perspective de couverture de risques. Mais, comme tous les produits dérivés, les options peuvent être utilisé à des fins spéculatives. Elles sont d’autant plus prisées par les spéculateurs que ce sont des produits à effet de levier, qui permettent d’amplifier les performances d’un sous-jacent de référence.

 

Au cours de ces dernières décennies, les options ont vu leurs volumes augmenter considérablement et leur utilisation s’est grandement démocratisée. Elles sont ainsi devenues un outil de référence pour nombre d’acteurs financiers, qu’ils soient institutionnels ou particuliers, pour appréhender les variations futures de cours d’actifs.


En savoir plus

Mots clés : FinanceComprendreAcheteursVendeurMarché des optionsOption d'achatOption de vente

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier