La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
https://player.vimeo.com/video/204898445?autoplay=1 Damien-Festor-DFE-Les-FinTech-nouveaux-entrants-dans-la-banque-et-l-assurance-5919.jpg
08/03/201703:04

Le monde des FinTech est en pleine effervescence. Après une année 2016 déjà riche d’initiatives, 2017 s’annonce très prometteuse pour cette jeune profession qui ne cesse d’étendre ses territoires : évolution des modèles des plateformes de gestion des finances personnelles, arrivée d’une deuxième génération de robo-advisors, de néo-banques comme N26 et d’acteurs étrangers, déploiement de services financiers aux TPE-PME… Pourtant, les défis à relever ne manquent pas selon l’étude Precepta, en tête desquels l’acquisition clients et la création de modèles de revenus viables. Si l’impact économique des FinTech est encore marginal, leurs modèles technologiques et centrés-clients bousculent à l’évidence les acteurs en place qui sont encore en pleine transition digitale.

 

Malgré tout, la confrontation semble révolue entre l’ancien et le nouveau monde selon les experts de Precepta. Ce qui encourage de plus en plus des logiques partenariales à géométrie variable entre les banques et assureurs traditionnels et les FinTech. Face à l’urgence de leur transition digitale, les acteurs historiques ont bien compris tout l’intérêt de coopérer avec les FinTech. Ces jeunes acteurs se distinguent en effet par leur maîtrise de la technologie, leur agilité, leur capacité d’innovation et leur mode d’organisation et de travail. C’est ainsi que La Banque Postale a conclu un partenariat avec l’acteur du crowdlending WeShareBonds pour enrichir son offre. De leur côté, les FinTech ont elle aussi saisi les avantages de collaborer avec les banques et assureurs. Des avantages tels que des noms connus du grand public, des portefeuilles de clients captifs ou encore des réseaux de distribution. Sans oublier, bien sûr, l’habitude de composer avec une réglementation contraignante et des moyens financiers conséquents. A tel point que les groupes bancaires BPCE et Crédit Mutuel Arkéa ont récemment racheté des FinTech. Des FinTech qui ont d’ailleurs conservé leur autonomie.


 

Pour accélérer et pérenniser leur développement, les FinTech misent donc sur les logiques partenariales. On l’a vu, ces alliances peuvent se concrétiser avec les acteurs en place, mais aussi entre FinTech, par exemple en exploitant des solutions technologiques sous marque blanche. C’est ce que fait la plateforme de gestion de patrimoine Grisbee qui s’appuie sur l’outil d’agrégation de comptes de Linxo pour permettre à ses clients d’avoir une vision à 360 degrés de leur patrimoine. Un nombre croissant de FinTech font ainsi évoluer leur modèle du BtoC vers le BtoBtoC. En réalité, les différents axes de développement investigués par les FinTech conduisent à l’émergence de plateformes d’agrégation de services financiers. Des plateformes qui fonctionnent en architecture ouverte, permettant d’accéder à une palette de produits qui se veut, à terme, complète, de qualité et compétitive. Des logiques de plateformes qui pourraient bien s’imposer dans les secteurs de la banque et de l’assurance, jusqu’à les reconfigurer. Cette même recherche de volumes encourage aussi le développement à l’international, une fois éprouvé le business model et confortées les positions nationales. Finalement, loin de remplacer les acteurs traditionnels, les FinTech font plutôt bouger les lignes dans la banque et l’assurance.

 

Damien Festor, Les FinTech, nouveaux entrants dans la banque et l’assurance, une vidéo Precepta Stratégique.


En savoir plus

Mots clés : Banque, finance, assuranceMarché FinTechEtude

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier