La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
https://player.vimeo.com/video/218008062?autoplay=1 Damien-Festor-DFE-Les-enjeux-de-la-proximite-sur-le-marche-alimentaire-6282.jpg
06/06/201702:53

Supérettes, épiceries, marchés et autres magasins : les Français plébiscitent les commerces de proximité pour faire leurs courses. Des commerces synonymes de services, de conseils et d’expertises. Ensemble, ces formats trustent 26% du marché. Et ils ont vu leur activité bondir de 3,4% en 2016, selon l’étude Xerfi-Precepta. Ce dynamisme devrait d’ailleurs persister d’ici 2020 selon nos experts, en particulier pour les cavistes et les magasins bio. Le retour aux valeurs traditionnelles du commerce ne signifie pas pour autant que ces formats restent hermétiques aux changements. Bien au contraire, les leaders et start-up du web bouleversent l’ordre établi avec leurs innovations de services comme la livraison express de courses et repas ou comme les nouvelles intermédiations entre producteurs et consommateurs. Ce qui on le comprend encourage les acteurs traditionnels à se réinventer, notamment dans les centres urbains.

 

Dans un tel contexte, le jeu concurrentiel du commerce alimentaire de proximité va connaître un double mouvement, selon l’étude Xerfi-Precepta. D’un côté, l’offre va se concentrer sur le web en raison de la multitude de plateformes d’intermédiation. Dans les circuits courts, l’offre va ainsi se structurer autour de trois catégories de plateformes. 1/ Les plateformes de référencement des exploitations agricoles pratiquant la vente directe (comme Bienvenue à la ferme) 2/ Les plateformes marchandes associées à du click & collect (comme La Ruche qui dit Oui !) 3/ Les marketplaces avec livraison à domicile (comme Vigneron Indépendant pour le vin). D’un autre côté, on va assister selon nos experts à la convergence des secteurs du commerce de détail et de la restauration. Un mouvement favorisé par le rôle croissant des plateformes de livraison de repas. C’est ainsi que Franprix n’a pas hésité à s’allier à Allo Resto. D’autres enseignes ont, elles, choisi de s’associer aux spécialistes de la livraison urbaine, à l’image de Carrefour avec Stuart.

 

Finalement quels sont les atouts des enseignes alimentaires pour résister à cette vague, et notamment à celle qui se prépare avec l’arrivée probable d’Amazon sur le terrain de l’alimentaire de proximité ? En réalité, ces groupes n’ont pas d’autre choix que d’innover. Ils imaginent déjà de nouveaux dispositifs de livraison en zone urbaine comme les partenariats qui les lient aux plateformes de livraison. Ils peuvent aussi et surtout s’appuyer sur leur réseau de magasins, soit environ 16 000 épiceries et supérettes pour Casino, Carrefour et Francap Distribution. C’est ainsi que Carrefour a lancé son service de livraison express à Paris sur la base du picking. D’autres étendent leurs dispositifs de click & collect. D’autres encore développent des réseaux de drive piétons, comme Leclerc à Lille. Ce n’est pas tout. Ces groupes réinventent leurs concepts en s’emparant des codes du petit commerce. C’est le cas de Franprix qui, avec son concept Madarine, met l’accent sur les services. Certains acteurs adaptent également leurs concepts aux catégories de population (comme les actifs ou les voyageurs) ou encore aux segments de marché, comme le bio ou le snacking.

 

Damien Festor, Les enjeux de la proximité sur le marché alimentaire, une vidéo Stratégie et Management.


En savoir plus

Mots clés : DistributionIAAAlimentaireMarché ProximitéSecteurEtudeEnjeux

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier