Connexion
Accédez à votre espace personnel
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégie & Management A propos du management Parole d'auteur Notes de lecture
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?


Les dangers des équipes projets

Publié le mardi 2 février 2016 . 3 min. 14

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Vous l’avez certainement déjà vécu : lorsqu’une entreprise cherche à développer des offres nouvelles ou des produits inédits, elle met souvent en place des équipes projets dédiées. Il s’agit d’une solution intéressante, qui permet de s’affranchir temporairement des règles, des budgets, des normes et des procédures, qui sont indispensables au fonctionnement normal d’une organisation, mais qui peuvent brider la créativité et l’exploration de solutions originales. Les équipes projets, en rassemblant des individus issus de différents services, fonctions et départements, directement placés sous le parrainage de la direction générale, permettent de passer outre la plupart des barrières hiérarchiques et réglementaires et donc de faire émerger des solutions innovantes. Pour autant, la mise en place d’équipes projets doit éviter deux écueils.

 

Tout d’abord, faut-il que les participants soient dédiés à temps plein au projet, ou peuvent-ils conserver en parallèle, par exemple à mi temps, leur activité habituelle ? Vous pourriez penser que conserver un pied dans le quotidien de l’entreprise est un bon moyen de rester au contact de ses attentes et de ses contraintes. Cependant, l’expérience montre que le quotidien l’emporte toujours sur l’exceptionnel. Si les membres de l’équipe projet sont à mi temps, il est très probable que lors de la première semaine, tout le monde sera là. Puis petit à petit, certains vont expliquer qu’ils ont une question urgente à résoudre, une réunion importante à ne pas manquer, un impératif à respecter, et peu à peu la participation à l’équipe projet risque de s’étioler. Mieux vaut donc que les participants soient intégralement dédiés à l’équipe projet. Pour s’en assurer, certaines entreprises créent même des entités autonomes, physiquement séparées de l’activité principale.

 

Le deuxième écueil concerne la composition de l’équipe projet. Si vous êtes dans une trajectoire ascendante au sein de votre entreprise, que vous venez d’être promu et que vous envisagez déjà le poste suivant, il est peu probable que vous soyez volontaire pour participer à une équipe projet, car cela risque de vous écarter de cet itinéraire de succès. De même, si vous êtes responsable d’un service et qu’on vous demande d’affecter un de vos subordonnés à une équipe projet, il est peu probable que vous envoyiez vos meilleurs éléments. Par conséquent, ceux qui se portent volontaires pour participer aux équipes projets ne sont généralement pas ceux qui sont les plus appréciés. Si on n’y prend pas garde, une équipe projet risque même d’être composée de marginaux au sein de l’entreprise, ce qui diminuera d’autant la légitimité de ses travaux. Comment résoudre ce problème ? Une solution consiste à décréter qu’une trajectoire réussie doit nécessairement passer par une équipe projet à un moment ou à un autre. Les managers à haut potentiel ne manqueront donc pas de s’y porter volontaires.


Les dernières vidéos
Management et RH

#ffb742 IQSOG - Recherche en gestion Manager les espions...et les espionnes Alain Bauer 02/12/2021
Alain-Bauer-Manager-les-espions-et-les-espionnes-306348625.jpg
09:07
#a544a3 STRATÉGIE & MANAGEMENT La mobilité immobile Laurent Maruani 02/12/2021
Laurent-Maruani-La-mobilite-immobile-306348597.jpg
03:23
#a544a3 STRATÉGIE & MANAGEMENT Les nouveaux talents des télémanagers Bernard Coulaty 30/11/2021
Bernard-Coulaty-Les-nouveaux-talents-des-telemanagers-306348517.jpg
04:07

Les dernières vidéos
de Frédéric Fréry

x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Adresse e-mail :

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Xerfi Canal utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi Canal ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER REFUSER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi Canal afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER