Connexion
Accédez à votre espace personnel
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégie & Management A propos du management Parole d'auteur Notes de lecture
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?


Les grandes écoles et les universités sont-elles du spectacle ?

Publié le mardi 15 novembre 2016 . 3 min. 20

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Vous êtes-vous déjà demandé si les modèles et les outils de la stratégie sont applicables aux institutions d’enseignement supérieur comme les universités ou les grandes écoles ? En fait, l’enseignement supérieur est une activité qui présente une série de spécificités stratégiques tout à fait intéressantes.

 

Tout d’abord, même si cela peut paraître surprenant à première vue, l’enseignement s’apparente à l’industrie du spectacle. Dans les deux cas, le client ne peut véritablement juger de la qualité de ce qu’il achète qu’après l’achat. Si vous envisagez d’acheter une chemise ou des raisins, vous pouvez estimer la qualité avant d’acheter : il vous suffit d’essayer la chemise ou de goûter un grain de raisin. À l’inverse, vous ne saurez véritablement qu’un spectacle vaut le prix que vous l’avez payé qu’après l’avoir vu. De fait, l’industrie du spectacle a développé toute une série techniques permettant de rassurer le client a priori sur la qualité de ce qu’il achète : les bandes annonces, les revues spécialisées, les Césars ou les Molières. Regardez n’importe quelle affiche d’un film hollywoodien, et vous verrez qu’elle multiplie les signaux de réassurance : par les producteurs de…, avec l’acteur et l’actrice récompensés par tel Oscar, le titre II, et trois ou quatre citations de critiques qui vantent la qualité du film. L’enseignement supérieur est dans la même situation : vous ne pourrez véritablement juger de la valeur d’une formation qu’après l’avoir suivie. Les écoles et les universités ont donc dû développer elles aussi des signaux de réassurance : ce sont les classements et les accréditations. Toute une industrie du classement et de l’accréditation des écoles et des universités s’est ainsi développée, que ce soit les classements de Shanghai, de QS ou du Financial Times, ou encore les accréditations de l’AMBA, de l’AACSB ou de EQUIS. Plus aucun responsable de formation ne peut se permettre de les ignorer, notamment lorsqu’il s’agit d’attirer des étudiants étrangers.

 

Malheureusement, en voulant satisfaire aux critères de ces classements et de ces accréditations, les écoles et les universités finissent par toutes se ressembler. Adopter un positionnement original devient de plus en plus risqué, car si vous vous écartez des indicateurs clés, votre réputation va s’effondrer. À l’inverse, tout le monde est en compétition pour publier dans les mêmes revues ou pour atteindre le même taux d’étudiants étrangers. Cette convergence généralisée vers les mêmes indicateurs est bien entendu très préoccupante, surtout lorsque certains de ces indicateurs, notamment le poids de la recherche ou les dépenses de communication, impliquent des niveaux de financement hors de portée de la plupart des écoles, qui ne parviennent plus à équilibrer leurs budgets. Il existe ainsi un risque que l’industrie de l’enseignement supérieur converge, mais vers la ruine.

 

Cependant, et heureusement, la caractéristique la plus spécifique de l’enseignement supérieur reste incontestablement son produit. L’enseignement a pour rôle de transformer des étudiants, de manière à maximiser leur employabilité, et plus largement à assurer qu’ils joueront le meilleur rôle possible dans la société. Par conséquent, contrairement à ce qu’on entend parfois, les étudiants ne sont pas les clients des écoles ou des universités : ce sont leurs produits.


x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Adresse e-mail :

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Xerfi Canal utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi Canal ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER REFUSER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi Canal afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER