Connexion
Accédez à votre espace personnel
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégie & Management A propos du management Parole d'auteur Notes de lecture
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?


Faire miroiter des récompenses tue la motivation

Publié le mardi 22 mai 2018 . 3 min. 31

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Dans votre entreprise, il existe très certainement un système de primes, de bonus ou de récompenses. Peut-être même qu’un pourcentage significatif de votre rémunération est constitué d’une part variable, qui vous est attribuée ou non en fonction de votre performance. Mais vous êtes-vous déjà demandé quel est véritablement l’impact de ces systèmes de récompense sur la motivation ?

 

Pendant des siècles, on a supposé que la motivation découlait mécaniquement soit de l’espoir d'une récompense (la carotte), soit de la crainte d'une sanction (le bâton), et que les individus cherchaient spontanément à travailler plus pour gagner plus. Au passage, il n’est pas plus noble de promettre une récompense que de menacer d’une sanction : récompense et sanction sont les deux faces d’une même pièce, car promettre une récompense si le travail est fait, c’est menacer d’une sanction s’il ne l’est pas : la sanction consiste alors à ne pas recevoir de récompense.

 

La carotte et le bâton

 

Comme le disait judicieusement Francis Bouygues : "Quand j’étais jeune manager, je motivais alternativement mes troupes avec la carotte ou le bâton. En vieillissant, je me rends compte que je n’utilise quasiment plus que la carotte. Mais il m’arrive de frapper avec la carotte." Récompense et sanction sont ainsi devenues les deux piliers de la motivation au travail, que vous soyez vendeur ou trader, que vous soyez ouvrier ou P-DG.

 

Or, les travaux du chercheur américain Edward Deci dans les années 1970 ont démontré que la récompense n’encourage pas la motivation, mais qu’au contraire elle la tue. Imaginez par exemple un rusé grand-père qui vit dans une tour. Tout va bien pour lui à part une chose : des jeunes jouent bruyamment au foot tous les week-ends sous ses fenêtres. Il a alors l’idée de descendre voir les jeunes et de leur proposer deux euros à chacun s’ils viennent jouer tous les week-ends, juste sous ses fenêtres. Bien entendu, les jeunes acceptent. Au bout de deux semaines, il leur explique qu’il n’a pas les moyens de les payer deux euros, et leur propose de continuer pour seulement un euro. Après avoir hésité, ils acceptent. Encore deux semaines plus tard, le grand-père annonce finalement qu’il ne peut même pas leur donner un euro et leur demande de continuer à jouer, mais cette fois gratuitement. Les jeunes refusent et s’en vont en promettant qu’ils ne reviendront plus jamais. La récompense a tué leur motivation.

 

Promettre une récompense, c’est montrer que l’on n’a pas su motiver

 

En fait, si vous êtes intrinsèquement motivé par votre travail mais que l’on vous propose désormais une récompense pour l’accomplir, cela le dévalorise : votre travail n’est plus qu’un moyen, et si vous trouvez une autre manière d’obtenir la récompense, vous risquez d’être tenté. Pire, si la récompense disparaît, vous ne serez plus motivé du tout.

 

Par conséquent, si vous voulez du personnel motivé, vous devez correctement le payer, mais surtout le convaincre que son travail est utile, important et valorisant. Si vous promettez des récompenses proportionnelles au travail accompli, vous n’aurez plus du personnel motivé, mais du personnel calculateur. Les individus les plus motivés au monde, ce sont des bénévoles dans des associations ou des militants dans des partis politiques, pas des traders à la Bourse ni des patrons de multinationales. Les premiers sont capables de se dévouer corps et âme à leur mission, les seconds cherchent à obtenir un plus gros bonus.

 

En fait, promettre une récompense, c’est démontrer que l’on n’a pas su motiver.


Les dernières vidéos
Management et RH

#ffb742 IQSOG - Recherche en gestion Manager les espions...et les espionnes Alain Bauer 02/12/2021
Alain-Bauer-Manager-les-espions-et-les-espionnes-306348625.jpg
09:07
#a544a3 STRATÉGIE & MANAGEMENT La mobilité immobile Laurent Maruani 02/12/2021
Laurent-Maruani-La-mobilite-immobile-306348597.jpg
03:23
#a544a3 STRATÉGIE & MANAGEMENT Les nouveaux talents des télémanagers Bernard Coulaty 30/11/2021
Bernard-Coulaty-Les-nouveaux-talents-des-telemanagers-306348517.jpg
04:07

Les dernières vidéos
de Frédéric Fréry

x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Adresse e-mail :

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Xerfi Canal utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi Canal ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER REFUSER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi Canal afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER