Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur Notes de lecture
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?


Quand votre dirigeant vous pose un lapin....

Publié le lundi 22 juin 2020 . 3 min. 54

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Le temps est un actif stratégique de l’action managériale. C’est une des premières leçons d’un dirigeant.


L’importance du temps dans l’action stratégique revêt plusieurs aspects :


1/ La bonne gestion du temps du décideurs qui doit l’employer sur des tâches à forte valeur ajoutée, d’autant plus forte qu’il est haut placé,


2/ Le rôle de la synchronisation dans l’activité d’une organisation, là aussi le dirigeant est la clé de voute du dispositif complet, comme un chef d’orchestre, il est là pour faire circuler la musique, et éviter la cacophonie, née de la désynchronisation


3/ Le pouvoir de contrôler le tempo de l’entreprise, il faut aller vite, moins vite, largo, larghetto, andante, allegro ou presto. C’est bien au dirigeant d’imprimer le rythme.


Mais de la théorie à la pratique, le passage n’est pas si simple et le « maître des horloges » peut vite devenir un « éleveur de lapins », au grand dam de ses collaborateurs et au risque de mettre la bonne marche de l’entreprise en péril ?
J’exagère ? je ne crois pas.


Combien de personnes ces derniers jours vous ont « posé un lapin » ? Alors que le RV était dument fixé, et inscrit de façon automatique dans votre agenda, personne à l’heure dite ! Que ce soit au téléphone, sur Teams, Zoom ou dans un café. Dans le meilleur des cas, au dernier moment ou presque, avec une excuse ou une explication imparable, votre interlocuteur vous annonce qu’il ou elle doit reporter.


C’est perturbant, déstabilisant, pour votre propre organisation, mais aussi pour la mise en place de projets, pour la continuation de plannings établis et ces annulations peuvent toucher de nombreuses personnes en cascade.


Plus le statut de l’éleveur de lapins est élevé, plus l’impact est important. Cela pour trois raisons :


1/ Son périmètre de responsabilité est bien plus étendu,
2/ la valeur d’exemple est alors contre-productive et risque d’entrainer du mimétisme dans l’encadrement,
3/ il est malaisé de lui faire la leçon.

On peut faire identifier plusieurs raisons d’un mauvais emploi de son temps par un dirigeant. J’en retiens 5 :


1/ L’évitement des personnes ou des projets, il est alors dans la fuite de la confrontation,
2/ La procrastination, qui traduit l’impossibilité de prendre une décision,
3/ L’incapacité à distinguer l’urgent de l’important,
4/ Une mauvaise gestion des outils de planification ou des collaborateurs défaillants
Et 5/ Le besoin de faire peser son pouvoir sur ses collaborateurs.


Si les quatre premiers biais peuvent se travailler, le cinquième est problématique. C’est confondre la légitimité par le pouvoir du statut, de celle par l’autorité, autorité de compétences, d’expertise.


Evidemment, le n°1 est celui qui donne le GO ou le NO GO, c’est sur lui que ce règle le rythme des affaires et cette idée de « maître des horloges » est intellectuellement intéressante.


Mais si elle se dévoie en une cascade d’annulations et de reports, les conséquences peuvent être catastrophiques :


- Perte de repères des collaborateurs qui ne peuvent plus gérer leur propre agenda, toujours en l’attente d’un RV ou d’une réunion à reprogrammer,


- Perte de confiance dans une organisation et en un supérieur hiérarchique,


- Et sentiment de mépris

 
Dirigeants, malgré la difficulté, restez  dans la maîtrise horlogère, et évitez l’élevage de lapins ! Ce sera beaucoup mieux pour tout le monde.


x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Xerfi Canal utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi Canal ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER REFUSER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi Canal afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER