La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
https://player.vimeo.com/video/208822659?autoplay=1 Jerome-Barthelemy-Jerome-Barthelemy-Entrepreneurs-ne-redigez-surtout-pas-de-business-plan--6039.jpg
03/04/201702:13

Lorsqu’un entrepreneur crée sa start-up, on lui conseille souvent de rédiger un « business plan ». Est-ce vraiment une bonne idée ? D’un côté, cela peut améliorer ses chances de succès en le forçant à formaliser sa stratégie. D’un autre côté, cela peut figer sa stratégie et l’empêcher de saisir les opportunités au fur et à mesure qu’elles se présentent.


Pour savoir s’il est judicieux de rédiger un « business plan », John Dencker, Marc Gruber et Sonali Shah ont mené une étude sur 436 entrepreneurs allemands. Les résultats sont très clairs :


• les entrepreneurs qui rédigent un « business plan » sont beaucoup plus susceptibles d’échouer que les autres ! Pour une activité aussi incertaine que la création d’une nouvelle entreprise, il ne sert à rien de vouloir tout planifier …


• Les résultats montrent aussi que certains entrepreneurs pâtissent moins de la rédaction d’un « business plan » que les autres. Il s’agit de ceux qui connaissent le mieux le domaine d’activité dans lequel ils créent leur start-up et de ceux qui ont le plus d’expérience en matière de management. L’explication est simple : leur « business plan » est meilleur que celui des entrepreneurs qui connaissent moins bien le domaine dans lequel ils créent leur start-up et qui ont moins d’expérience en matière de management.


• Enfin, les résultats montrent que les start-up qui font évoluer leur offre après leur lancement ont plus de chances de survivre que celles qui s’en tiennent à leur offre initiale. Comme pour le « business plan », il faut aussi prendre en compte les caractéristiques des entrepreneurs. Les entrepreneurs qui font le mieux évoluer leur offre sont ceux qui connaissent le mieux le domaine d’activité dans lequel ils créent leur start-up et qui ont le plus d’expérience en matière de management.


En bref, il ne sert à rien d’être dans le vrai lorsqu’on crée une start-up. Il est beaucoup plus important d’être agile par la suite. Il est également souhaitable d’avoir une vraie connaissance du domaine d’activité dans lequel on se lance et une bonne expérience dans le domaine du management.


  
Source : Dencker, J., Gruber, M., Shah, S. (2009), “Pre-entry knowledge, learning, and the survival of new firms”, Organization Science, 20, 516-537.

 

Jérôme Barthélemy, Entrepreneurs, ne rédigez surtout pas de « business plan » !, une vidéo Precepta Stratégique.


Mots clés : StratégieSuccèsEntrepriseEntreprenariatBusiness plan

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier