Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur Notes de lecture
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?


Innover : c'est résoudre un problème ou le redéfinir ?

Publié le jeudi 17 février 2022 . 2 min. 44

Voir plus tard
Partager
Imprimer

On pense souvent que l’innovation consiste à essayer de (mieux) résoudre un problème. A quoi sert un thermostat ? La réponse est évidente : à contrôler la température dans un logement. Comment innover dans ce domaine ? La réponse est tout aussi évidente : en développant des thermostats qui permettent de mieux contrôler la température. On peut notamment penser aux thermostats programmables digitaux … aussi sophistiqués que difficiles à utiliser.


Mais il existe une autre façon d’innover. Plutôt que d’essayer de résoudre un problème, on a parfois intérêt à essayer de le redéfinir. Revenons au cas des thermostats. En 2010, Tony Fadell et Matt Rogers, les fondateurs de Nest, ont eu l’intuition que les gens n’utilisaient pas un thermostat pour contrôler la température dans leur logement mais pour bénéficier d’une température agréable sans avoir à la contrôler. Le thermostat Nest permet de répondre à cette attente. Contrairement aux autres thermostats, il n’a pas besoin d’être programmé. Il comporte un seul bouton. Les trois premiers jours, l’utilisateur règle lui-même la température en utilisant ce bouton. Le thermostat en déduit alors ses habitudes. A partir du quatrième jour, il prend la main. Comme il est équipé de détecteurs de présence, il baisse automatiquement la température lorsque le logement est vide.


L’approche qui consiste à essayer de redéfinir un problème est beaucoup moins courante que celle qui consiste à essayer de le résoudre. Elle est également très différente. Dans l’approche « résolution du problème », on part des utilisateurs. On les interroge et on essaie de comprendre leurs besoins. Dans l’approche « redéfinition du problème », on part de soi. Tony Fadell détestait les thermostats existants. Il a donc mis au point un thermostat qui répondait à ses propres attentes.


Pour conclure, on peut noter que le thermostat développé par Tony Fadell ne comportait aucune innovation technologique. Les entreprises du secteur (comme Honeywell) auraient facilement pu commercialiser un thermostat similaire bien avant Nest. Elles ne l’ont pas fait car les études de marché avaient montré que « les clients préféraient contrôler le thermostat qu’être contrôlé par lui ». Malheureusement pour elles, ce n’était pas le cas. En 2014, Nest a été racheté par Google pour 3,2 milliards de dollars. C’est un beau succès pour des entrepreneurs qui ont décidé de se fier à leur instinct plutôt que d’écouter les clients … un comportement qui est à l’encontre de ce que prêchent les gourous de la créativité et de l’innovation.
 
Source : Verganti, R. (2016). Overcrowded. MIT Press.


x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Xerfi Canal utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi Canal ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER REFUSER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi Canal afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER