Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur Notes de lecture
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?


Les employés d’abord, les clients après. Vraiment ?

Publié le mardi 20 décembre 2016 . 2 min. 17

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Vineet Nayar est nommé PDG d’HCL Technologies en 2005. A cette époque, cette SSII indienne est en perte de vitesse. Le moral est au plus bas et le « turnover » explose. En février 2006, Vineet Nayar réunit ses plus grands clients. Il leur présente sa nouvelle stratégie : « les employés d’abord, les clients après ». Autant dire que les clients ne sont pas ravis. Certains d’entre eux quittent même la salle !

 

Même si la stratégie de Vineet Nayar peut sembler surprenante, elle part d’un constat très simple. Dans une entreprise de services comme HCL, la valeur est essentiellement créée par les employés qui sont en contact direct avec les clients. Plus ils seront contents de leur sort, plus cela rejaillira sur les clients. Pour responsabiliser leurs supérieurs hiérarchiques, Vineet Nayar crée notamment un « Smart Service Desk ». Ce système permet aux employés de la « value zone » d’ouvrir une session lorsqu’ils rencontrent une difficulté dans leur travail. Une fois la session ouverte, ils sont les seuls à pouvoir la clôturer.

 

Entre 2006 et 2009, HCL a triplé son chiffre d’affaires et doublé sa capitalisation boursière. Ce succès a souvent été attribué à la stratégie « les employés d’abord, les clients après ». Mais est-ce réellement le cas ? Les entreprises qui se préoccupent avant tout du bien-être de leurs employés sont-elles vraiment plus performante que les autres ? Steve Brown et Son Lam ont synthétisé les résultats des vingt-huit études publiées sur la relation « satisfaction des employés – satisfaction des clients » dans les meilleures revues de recherche en management. Au total, elles portent sur près de 7.000 entreprises. Les résultats de leur méta-analyse confirment l’intuition de Vineet Nayar : plus les employés sont contents de leur sort, plus les clients sont satisfaits. Mais, ils montrent aussi que cet effet reste limité. La satisfaction des employés explique à peine 5% de la satisfaction des clients...

 

En bref, on cherche souvent LA recette du succès. Mais il est rare qu’une seule variable (comme la satisfaction des employés) permette de tout expliquer. Beaucoup d’autres variables (comme la qualité technique de la prestation dans le cas d’HCL) jouent également un rôle.

 

Sources :
Brown, S. P., & Lam, S. K. (2008). A meta-analysis of relationships linking employee satisfaction to customer responses. Journal of Retailing, 84(3), 243-255.
Nayar, V. (2010), Employees first, customers second: Turning conventional management upside down, Harvard Business Press.


Mots clés :

Management

x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :