Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur Notes de lecture
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Pendant des manœuvres dans les Alpes, le lieutenant qui commande un détachement de soldats demande à plusieurs d’entre eux d’effectuer une patrouille de reconnaissance. Il se met alors à neiger. Au bout de deux jours, la neige continue à tomber et la patrouille n’est toujours pas rentrée. Le lieutenant commence à craindre d’avoir envoyé ses hommes à la mort. Le troisième jour, la patrouille finit par rentrer. Les soldats expliquent alors qu’ils s’étaient perdus. Alors qu’ils s’étaient résignés à mourir, l’un d’entre eux a trouvé une carte dans sa poche. Ils ont alors attendu que la tempête se calme et ils se sont mis en route. Grâce à la carte, ils ont rapidement retrouvé le campement. Le lieutenant jette alors un œil à la carte. A sa grande surprise, il constate qu’il ne s’agit pas d’une carte des Alpes … mais d’une carte des Pyrénées !


L’histoire du détachement de soldats et de la patrouille de reconnaissance est bien connue. Elle est généralement attribuée à Karl Weick (même s’il semble qu’il l’ait empruntée à Miroslav Holub, un poète tchèque…). Quand Weick l’a racontée à un dirigeant, ce dernier lui aurait répondu : « L’histoire est intéressante. Mais elle aurait été encore plus intéressante si le soldat qui avait trouvé la carte avait su que ce n’était pas la bonne… et qu’il était malgré tout parvenu à ramener la patrouille au campement. »


Une entreprise peut-elle connaître le succès lorsque son dirigeant a une vision… mais qu’elle n’est pas forcément bonne… et qu’il le sait ? Une étude menée par Robert Baum, Edwin Locke et Shelley Kirkpatrick a répondu à cette question. L’étude porte sur 183 start-up américaines (69% d’entre elles avaient une vision et 31% n’en avaient pas…). Les résultats ont montré que le chiffre d’affaires des entreprises dont les dirigeants ont formulé une vision se développe deux fois plus rapidement que celui des entreprises dont le dirigeant n’a pas formulé de vision… qu’elle soit bonne ou mauvaise… qu’elle porte sur la croissance ou non !


En bref, il faut toujours formuler une vision… car cela permet de mettre une entreprise en mouvement ; Elle percevra alors des opportunités qu’elle ne pourrait pas percevoir si elle reste immobile… et elle finira souvent par connaître le succès !
 
Sources : Baum, R., Locke, E., & Kirkpatrick, S. (1998), “A longitudinal study of the relation of vision and vision communication to venture growth in entrepreneurial firms”, Journal of Applied Psychology, 83(1), 43 ; Weick, K. E. (1995), Sensemaking in organizations, Sage.


x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Xerfi Canal utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi Canal ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER REFUSER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi Canal afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER