CONNEXION
RECEVEZ LES ÉMISSIONS
XERFI CANAL GRATUITEMENT
La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
IQSOG #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#4198a9
https://player.vimeo.com/video/491126294?autoplay=1 Jerome-Barthelemy-Strategie-les-effets-pervers-des-objectifs-chiffres-et-des-incitations-financieres-306347693.jpg
25/02/202101:44

L’histoire de Wells Fargo a fait couler beaucoup d’encre. Elle peut être résumée de la manière suivante. Les dirigeants de la banque américaine avaient formulé une stratégie de « cross selling » dont l’objectif était de vendre le maximum de services possible à ses clients. Pour atteindre leurs objectifs de performance, les employés de Wells Fargo ont ouvert 3,5 millions de comptes bancaires sans avoir l’accord de leurs clients. Le scandale a été énorme …


Mais les choses ne sont peut-être pas aussi simples … Wells Fargo n’a jamais eu de stratégie de « cross selling ». La stratégie de la banque américaine était simplement de « développer des relations bancaires de long terme avec ses clients ». Le problème est que cette stratégie a été traduite par « vendre huit services différents à chaque client » (« Eight is great… », ce qu’on peut traduire par « Huit, c’est super » …). Des primes ont également été associées à l’atteinte de cet objectif (ainsi que des sanctions en cas de performance insuffisante). Les résultats ne se sont pas fait attendre : de nombreux employés ont dérapé et « vendu » des services à leurs clients sans leur demander leur avis.


Que peut-on retenir de cette histoire ? La stratégie est un concept abstrait. Pour la rendre plus concrète, on la traduit souvent en objectif chiffré. Pour éviter qu’elle soit dévoyée, on ne peut pas se contenter d’un seul indicateur. Il faut impérativement en utiliser plusieurs.  Wells Fargo en utilise actuellement une douzaine. Il faut également se méfier des incitations financières. Wells Fargo les a toutes supprimées …


 
Source : Harris, M. & Tayler, B. (2019). Don’t let metrics undermine your business. Harvard Business Review, September – October, 63-69.


En savoir plus
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier