La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL STRATÉGIE & MANAGEMENT Stratégies et marchés Le crédit à la consommation...
https://player.vimeo.com/video/213208475?autoplay=1 Philippe-Gattet-PGA-Le-credit-a-la-consommation-6172.jpg
10/05/201703:10

C’est enfin l’accalmie sur le marché du crédit à la consommation. Et c’est donc l’occasion pour les acteurs de mettre en place des plans de transformation stratégiques qui soient offensifs selon l’étude Precepta. Car il s’agit bel et bien de préparer l’avenir. Et pour cause. Les signaux annonciateurs d’une profonde mutation ne manquent pas. Des signaux comme l’émergence de plateformes innovantes adossées à de nouveaux business models, l’arrivée à maturité de solutions Big Data pour optimiser des maillons de la chaîne de valeur ou encore les évolutions sociodémographiques. Bien sûr, de nouveaux usages et pratiques collaboratives apparaissent alors. Dans cette étude, nos experts décryptent tous ces signaux et surtout leurs conséquences stratégiques pour les différents acteurs du marché. Des acteurs qui se répartissent, pour faire simple, entre des prêteurs verticalement intégrés, et des distributeurs. C’est ainsi que les groupes bancaires et leurs filiales spécialisées gèrent ensemble environ 90% des encours. Les captives automobiles, les filiales de la grande distribution et les assureurs se partagent le solde. Quant aux FinTech, elles restent pour l’heure cantonnées au rôle d’observateurs attentifs de l’évolution du marché. Prenant appui sur plusieurs études de cas, l’étude Precepta présente également les leviers actionnés par les différents acteurs du marché pour re-designer les offres à travers le digital, gagner des parts de marché à l’international ou encore diversifier leurs business models.

 

Au-delà de l’analyse complète des business models et des priorités stratégiques qui s’imposent aux acteurs, l’étude Precepta a élaboré trois scénarios prospectifs originaux pour imaginer le marché du crédit à la consommation de demain et stimuler la réflexion stratégique :
• Dans le premier scénario, les mutations structurelles du marché adressable exigent de repositionner les offres et les business models. Celui-ci repose en effet sur les évolutions démographiques et sociétales, en tête desquelles l’essor du travail indépendant et le fractionnement du travail salarié.
• Le deuxième scénario s’appuie, lui, sur l’émergence de plateformes d’agrégation de services financiers. De quoi modifier en profondeur les modes de création et de capture de la valeur. Cela entérine, bien entendu, l’extension du phénomène FinTech et donc la généralisation de « nouveaux usages ». Un tel scénario fait bien sûr peser un risque de désintermédiation de la relation client et signe une séparation marquée des fonctions de production et de distribution.
• Enfin, le 3e scénario acte la nécessaire transformation de l’offre au regard du nouveau rapport à la propriété. Il considère donc que l’essor des nouvelles pratiques de consommation sera une aubaine pour certains acteurs du crédit à la consommation seulement. En l’occurrence pour ceux positionnés sur les produits à fort potentiel.

 


Trois scénarios qui sont à découvrir dans la nouvelle étude Precepta.

 

Philippe Gattet, Le crédit à la consommation, une vidéo Stratégie et Management.


En savoir plus

Mots clés : Consommation et ménagesBanque, finance, assuranceConsommationCréditMarché SecteurEtude

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier