La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
RECEVEZ LES ÉMISSIONS
XERFI CANAL
GRATUITEMENT
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
IQSOG #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
https://player.vimeo.com/video/380007024?autoplay=1 Philippe-Gattet-Les-entreprises-de-services-numeriques-a-l-horizon-2022-306346561.jpg
24/02/202003:20

Le conseil devient aujourd’hui la pierre angulaire du modèle d’affaires des entreprises de services numériques. Les ESN ont en effet placé les services d’accompagnement au cœur de leur stratégie de création de valeur face à la banalisation croissante des prestations d’infogérance et à la dématérialisation de l’informatique sous l’effet du cloud computing. Pour se détacher de leur rôle d’intégrateur, elles se posent désormais en partenaires de bout en bout des entreprises, notamment des directions métiers. Et manifestement, ce changement de posture a des effets favorables sur la croissance de l’activité. Le chiffre d’affaires de la profession progresse à un rythme soutenu depuis plusieurs années, en hausse de 6% en 2019 selon l’étude Xerfi-Precepta. Cette mutation permet en effet de mieux répondre aux besoins croissants des entreprises en matière de transformation digitale car ces chantiers sont éminemment complexes et dépassent la seule dimension informatique. Les PME industrielles, elles, bénéficient de surcroît d’un dispositif de suramortissement dédié à soutenir leur digitalisation.

Mais cette transformation stratégique des ESN s’accompagne d’un durcissement du contexte concurrentiel. Les ESN généralistes sont désormais en compétition avec les fournisseurs technologiques, éditeurs de logiciels et fournisseurs de services cloud, qui n’hésitent pas à descendre la chaîne de valeur et à prospecter les directions métiers des entreprises. Dans la même veine, l’essor des plateformes de freelances de l’informatique donnent aux clients finaux les moyens de contourner les ESN en s’adressant directement aux consultants qualifiés pour la réalisation des services numériques. Les acteurs doivent aussi composer avec la menace de nouveaux entrants comme les groupes de communication. Publicis s’impose par exemple comme acteur à part entière des services numériques après avoir multiplié les acquisitions. De quoi durcir encore les conditions de marché pour les ESN.

Dans un secteur touché par une forte pénurie des compétences, la mise en place d’une politique RH par les ESN semble donc inévitable pour acquérir et fidéliser les meilleurs talents, par exemple via la présence dans les écoles, la qualité de vie au travail ou les formations internes. Surtout, les ESN peuvent miser sur une stratégie de guichet unique pour accompagner les entreprises tout au long de leur transformation digitale, de l’identification des besoins des équipes à l’installation de la solution technologique. Elles peuvent en parallèle développer une expertise thématique, à l’instar d’Accenture dans le marketing, ou miser sur une expertise sectorielle. Mais elles devront impérativement maîtriser les technologies développées en amont pour en assurer l’intégration auprès des clients. L’intelligence artificielle figure d’ailleurs parmi les principales priorités d’investissement des ESN en raison de son fort potentiel d’anticipation des nouveaux besoins client.


En savoir plus

Mots clés : Mutation digitaleServices aux entreprisesConseilNumériqueSSIICloud computingIntelligence artificielleInfogérance

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier