CONNEXION
RECEVEZ LES ÉMISSIONS
XERFI CANAL GRATUITEMENT
La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
IQSOG #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#4198a9
https://player.vimeo.com/video/547383121?autoplay=1 Romain-Zerbib-Les-degats-du-virus-de-modes-manageriales-dans-l-entreprise-306348160.jpg
10/06/202104:06

Entreprise libérée, bonheur au travail… La théorie des modes managériales est particulièrement pertinente pour comprendre les nouvelles tendances de management qui déferlent, régulièrement, sur les marchés…

Les travaux de Christophe Midler et d’Eric Abrahamson ont, en effet, précisément décrit le cycle de vie d’une mode et les ressorts de sa diffusion.

Mais qu’en est-il, au juste, une fois que la mode a franchi le seuil de l’entreprise ?

Si la propagation d’une mode semble, en effet, répondre à un schéma prévisible à l’échelle du marché…
… la réalité semble en revanche, plus nuancée, dès lors que la mode en question… pénètre dans l’organisation.
Nombre d’entreprises peuvent, en effet, adopter, au même moment, la même pratique, et, néanmoins, faire l’objet d’une appropriation… originale.
Les travaux de Røvik, professeur à l’université de Tromsø, en Norvège, permettent, à cet égard, d’appréhender les réalités protéiformes qui émergent, chaque fois, qu’une organisation adopte une pratique à la mode.
Dans une étude intitulée « From fashion to virus », Røvik s’inspire, en effet, des sciences médicales pour établir un cadre d’analyse qui assimile l’entreprise à un organisme biologique… et la mode à un virus.

Une telle analogie lui permet, notamment, de démontrer que plusieurs facteurs tendent à moduler l’impact de la mode, et à générer des incubations variables en fonction des organisations touchées.

Les travaux de Rovik témoignent, en effet, que les entreprises, au même titre que les patients, peuvent réagir différemment à un même virus.

En résumé, si votre entreprise se retrouve au contact d’une mode, et qu’en tant que manager vigilant, vous appréhendez que celle-ci ne vienne perturber votre organisation...
… les travaux de Rovik témoignent qu’au moins quatre diagnostics sont envisageables. 

Diagnostic numéro 1.

Les défenses immunitaires de votre organisme vont stopper la contagion.

Vous ne risquez aucune invasion d’Happy chief officer, ni aucune remise en cause radicale de vos modes opératoires.

Votre organisation est en effet naturellement immunisée, ou récemment vaccinée, et ce, en raison d’une mauvaise expérience relative à une mode similaire.

Diagnostic numéro 2.

La mode va générer de multiples symptômes visibles… mais seront bénins.

Une vague de buzzwords et de discours convenus vont, certes, investir vos réunions.

Mais disparaîtront sitôt… la prochaine mode venue.

Un tel épisode peut, cependant, dans de rares cas, masquer un éventuel phénomène de « dormance ».

Une telle situation suppose, en effet, que la pratique s’active plus tard, à la suite d’un changement de conjoncture ou de direction…

… et ce, sans que vous l’ayez réellement… anticipé.

Diagnostic numéro 3.

La mode va quelque peu chambouler votre organisation.

La nouvelle pratique va en effet enclencher un processus d’hybridation.

Votre organisme va, par ailleurs, procéder à une sélection génétique qui consiste à éliminer certains aspects de la mode et en conserver d’autres.

Les idées générales et abstraites vont ainsi prendre corps et se mélanger aux usages et routines de votre organisation.

Un tel processus de métabolisation permet in fine d’aboutir des outils innovants, personnels…

… précisément ajustés à vos besoins.

Diagnostic numéro 4.

La mode va enclencher un processus de transformation génétique.

Vous allez vous métamorphoser et devenir une entité nouvelle, avec une culture et des procédés nouveaux.

Et ce... à vos risques et périls.

En résumé… les travaux de Rovik témoignent qu’une organisation confrontée à une mode managériale n’encourt ni une garantie de complication… ni une garantie de réussite.

Ils tendent ainsi à nuancer la prévisibilité ainsi que l’impact réels des modes managériales.

Ils témoignent, par ailleurs, qu’entre adoption et rejet, un vaste éventail d’appropriation est envisageable… allant…du conformisme… à l’innovation managériale.


En savoir plus
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier