Connexion
Accédez à votre espace personnel
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégie & Management A propos du management Parole d'auteur Notes de lecture
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?

Voir plus tard
Partager
Imprimer

L’intelligence artificielle va-t-elle révolutionner la filière immobilière ? Cette hypothèse prend corps à en juger par la transformation des métiers de conception, de gestion et de vente des biens grâce à l’utilisation d’algorithmes. Smart building, estimation des logements et bâtiments non résidentiels, marketing et relation client, l’IA s’immisce ainsi dans tous les maillons de la chaîne de valeur selon l’étude Xerfi-Precepta. La création de nombreuses start-up de l’immobilier, les proptech, mais aussi le dynamisme des levées de fond de ces acteurs, indiquent d’ailleurs un intérêt croissant du marché pour les offres data-driven. Si les groupes de l’immobilier ont dans l’ensemble intégré l’importance de la data et de l’IA comme gisement de création de valeur, il leur faut désormais passer en phase d’expérimentation voire de développement. Pour ce faire, les groupes détectent de nouveaux prestataires afin de constituer de véritables écosystèmes collaboratifs. Ces écosystèmes se traduisent par la mise en place de structures internes d’innovation, comme La Factory de Vinci Énergies ou encore d’incubateurs à l’instar de Paris&Co.


Les relations partenariales entre l’ancien et le nouveau monde se multiplient donc dans l’immobilier, créant un risque de dépendance des acteurs historiques à ces nouveaux fournisseurs en mesure d’occuper des positions de premier plan dans les écosystèmes. L’étude Xerfi-Precepta remarque également un fort tropisme pour « l’IA washing », c’est-à-dire pour une sur-communication voire une mystification des avancées en matière d’intelligence artificielle à des fins commerciales. En vérité, les vraies solutions basées sur l’IA dans l’immobilier sont encore peu nombreuses et l’ensemble des services basés sur la data utilisent encore rarement des systèmes de machine learning ou de deep learning. Par ailleurs, les offres basées sur l’IA dans le smart building pourraient se heurter à l’émergence de solutions low-tech qui ne nécessitent pas d’installations complexes et ne font pas courir de risques en matière de profilage des occupants et de nocivité des ondes. Enfin, l’essor de l’IA dans l’immobilier se heurte à des freins structurels liés à l’accès et à la sécurité des données, notamment depuis la mise en place du RGPD en Europe.


Malgré tout, les perspectives de l’IA dans l’immobilier restent largement favorables. Et les professionnels doivent d’ores et déjà anticiper les changements à venir, en particulier sur les ressources et compétences à développer ou à acquérir pour travailler de manière optimale avec les systèmes d’intelligence artificielle. La conception générative conduira par exemple à une redéfinition du travail des architectes qui pourront se centrer sur ce qui relève davantage de l’intelligence humaine. Plus globalement, l’IA permettra un redéploiement des missions vers le conseil et le service, notamment pour les agents immobiliers. Comme dans d’autres secteurs plus avancés en matière de collaboration homme/machine, l’intelligence artificielle ne provoquera pas un tsunami sur l’emploi du secteur immobilier. Car l’IA c’est avant tout une prothèse pour l’Homme qui vient suppléer ses fonctions déficientes, accroître sa performance, faciliter ses tâches... Les effets sur l’emploi semblent donc limités et diffus, d’autant que de nouvelles offres, de nouveaux modèles d’affaires et de nouveaux métiers vont naître de l’usage de l’IA dans l’immobilier.


x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Adresse e-mail :

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Xerfi Canal utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi Canal ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi Canal afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER