La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL ECONOMIE Secteurs & marchés Le marché de la minceur à...
https://player.vimeo.com/video/304100800?autoplay=1 Jeremy-Robiolle-Le-marche-de-la-minceur-a-l-horizon-2020-8319.jpg
08/01/201902:59

Le marché de la minceur est en pleine forme selon l’étude Xerfi France… En effet, selon un sondage IFOP, plus de la moitié des hommes et les deux tiers des femmes pensent devoir perdre du poids. Cette tendance s’inscrit dans l’essor de pathologies comme le diabète, la sédentarité et les mauvaises habitudes alimentaires… Mais aussi dans le culte de la minceur. Cependant, le marché de la minceur évolue : les régimes stricts synonymes de frustration n’ont plus la côte ; ils laissent place peu à peu à des solutions globales moins rudes militant pour un équilibre de vie.


Autre fait marquant, les clients penchent de plus en plus vers les services minceur : soit les soins amincissants, le coaching et le rééquilibrage alimentaire. Les centres promouvant ces deux dernières alternatives sont de plus en plus prisés. En effet, pour des clients fuyant la frustration des régimes stricts, leurs solutions globales et personnalisées apparaissent plus crédibles. Revers de la médaille, les ventes deviennent plus problématiques pour les acteurs de la diététique minceur à l’instar de Gerlinéa, Gayelord Hauser ou Karéléa car ces marques se heurtent aux doutes des clients quant à l’efficacité des substituts minceur ou des encas. Moins contraignants, les compléments alimentaires, eux, continuent d’attirer. Ils sont portés par des laboratoires comme Arkopharma, Omega Pharma ou EA Pharma. Des acteurs d’horizons connexes montent également en puissance. Ce sont les instituts de beauté, les espaces bien-être et les salles de sport. Mais la menace pour les acteurs traditionnels de la minceur vient surtout des objets connectés et des applications dédiées au bien-être comme la plateforme « Fitbit Care » proposant du coaching personnalisé.


« Maigrir sans contraintes » s’impose aujourd’hui comme un credo au sein d’un marché qui doit laisser place à l’innovation ! Certains acteurs se sont déjà lancés dans l’arène en multipliant les offres « satisfait ou remboursé » ou en proposant la gratuité de leurs services sur un certain laps de temps. Les acteurs doivent en outre exploiter l’approche multidimensionnelle, c’est-à-dire un produit ou un service principal accompagné d’offres complémentaires. Citons l’ex Weight Watchers avec sa méthode « régime, coaching et bien-être ». Milical s’essaye également à cette approche avec son programme « Savoir manger ». Nutravalia a sauté le pas avec sa marque « Anaca 3 », marque misant sur des compléments alimentaires associés à un gel minceur et à un tissu amincissant. Les acteurs doivent également mener une communication offensive et multicanal. Cette technique a déjà réussi à Weight Watchers, mais également à Nutravalia pour sa marque Anaca 3 et à Xynergy, avec son programme « Comme j’aime ». Autant d’innovations marketing qui visent à satisfaire des clients plus exigeants et surinformés.


En savoir plus

Mots clés : Services aux particuliersDistributionDigitalCompléments alimentairesServiceMarché de la minceurRégimes

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier