Connexion
Accédez à votre espace personnel
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégie & Management A propos du management Parole d'auteur Notes de lecture
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?


Drone civil : la France prête au décollage

Publié le lundi 24 juin 2013 . 4 min. 28

https://player.vimeo.com/video/122382376?autoplay=1 Thibault-Lieurade-Drone-civil-la-France-prete-au-decollage-1694.jpg picto
Voir plus tard
Partager
Imprimer
Xerfi Canal présente l'analyse de Thibault Lieurade, journaliste Xerfi Canal

La France est culturellement une grande nation aéronautique. La preuve, c'est que nous sommes avons anticipé mieux que les autres la prochaine rupture technologique du drone, l'engin volant sans pilote. Cette technologie se développe comme l'Internet : naissance dans le monde militaire puis démocratisation et transformation de nombreux métiers. On en est au point de départ de cette démocratisation. L'agriculture, les missions de sécurité, de surveillance et de sauvetage, ou encore l'audiovisuel sont concernés. Pourquoi la France est-elle en avance ? Eh bien une dizaine de concepteurs développent déjà des drones civils. Ce sont des PME innovantes de 4 ou 5 d'âge maximum. Citons Workfly, et son engin conçu pour par exemple de surveiller des infrastructures comme les piliers de ponts à plusieurs dizaines voire centaines de mètres du sol. Citons encore le grenoblois Delta Drone qui développe une application à pour aider les sauveteurs de haute montagne à repérer les alpinistes en perdition. Pour une mission de surveillance, une heure de vol en hélicoptère coûte en moyenne entre 1 500 et 2 000 euros. Le drone permet de diviser la facture par 2 ou 3, sans compter les gains en termes de sécurité et de temps ? puisque l'appareil est moins sensible aux aléas climatiques -. Le drone est donc un véritable progrès. En France, les donneurs d'ordre comme Bouygues ou encore ERDF en sont pleinement conscients. Ces grands comptes suivent de près le travail des PME. Il sera donc forcément question de création d'emploi et de retombées économiques très bientôt. Le pôle de compétitivité Pégase table sur 2 000 emplois qualifiés créés dans les nouveaux services aéronautiques dans les 5 à 7 prochaines années. Les Américains sont encore plus optimistes : 100 000 emplois et 80 milliards de retombées d'ici 2025. Pourtant, à l'heure actuelle, les Etats-Unis sont en retard sur nous ! La France est en effet le seul pays à avoir déjà adopté une règlementation ? que les professionnels, certes, jugent trop restrictive -, mais une règlementation quand même. Outre-Atlantique, l'ouverture de l'espace aérien aux drones n'est prévue qu'en 2015. La France est aussi en avance sur l'Allemagne, où les constructeurs développent le drone à usage personnel dans le sillage de l'aéromodélisme. Les PME françaises, elles, ont dépassé le côté gadget pour réfléchir aux usages professionnels. En fait, seul le Japon nous devance. Voilà déjà 20 ans que les drones Yamaha survolent les champs nippons? Maintenant, pour que le drone se démocratise, reste à évangéliser le marché? et l'opinion. Trop souvent, il y a confusion entre drone civil et drone militaire avec ses usages meurtriers. Et les autorités trainent parfois des pieds pour délivrer des autorisations de vol quand les PME organisent des démonstrations clients dans des délais très courts. Quant aux constructeurs, un double défi se présente à eux : d'abord réussir le passage à l'industrialisation. Personne n'a encore atteint le rythme de fabrication de 10 appareils par mois. Et puis il leur faudra aussi développer les solutions et les services liés au drone. Ils pourront alors partir à la conquête du marché avec des produits de référence. Par exemple, l'engin dédié spécifiquement à la prise de vue aérienne pendant les évènements sportifs, ou le drone qui enregistre un parcours pour livrer quotidiennement la presse en zone rurale. C'est justement l'étape qui pose historiquement problème en France. Rappelons que ? dans un autre domaine - c'est Archos qui a inventé la tablette mais Apple qui l'a industrialisée. Attention donc à ne pas rater cette fois-ci le rendez-vous du drone civil.

Thibault Lieurade, Drone civil : la France prête au décollage, une vidéo Xerfi Canal


x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Adresse e-mail :

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Xerfi Canal utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi Canal ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER REFUSER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi Canal afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER