La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
RECEVEZ LES ÉMISSIONS
XERFI CANAL
GRATUITEMENT
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL ECONOMIE Parole d'auteur éco Le protectionnisme, c'est...
https://player.vimeo.com/video/121512517?autoplay=1 Herve-Juvin-Le-protectionnisme-c-est-aussi-l-autonomie-et-la-liberte-439.jpg
29/03/201211:33
Xerfi Canal a reçu Hervé Juvin, président d'Eurogroup Institute et contributeur au "Manifeste des protectionnistes éclairés", à paraître prochainement.

La présentation en juin 2011 du sondage sur le protectionnisme a montré qu'une large majorité de français était convaincue de la nécessité de mettre en place des protections douanières. Des sondages similaires montrent qu'il en va de même en Allemagne, en Grande-Bretagne et en Italie. L'idée directrice qui guide cet ouvrage est de présenter de manière raisonnée la thèse du protectionnisme et de préciser le débat qui s'ouvre aujourd'hui en Europe. Il faut ici rappeler que le protectionnisme n'est pas la fin des échanges mais leur régulation. Le protectionnisme est un cas de figure qui fut très souvent retrouvé dans l'histoire et qui s'oppose de manière radicale à la fois au libre-échange mais aussi à l'autarcie. Ce livre comprend cinq chapitres qui s'emboitent de manière logique afin de fournir un argumentaire général sur la question du protectionnisme. Le premier chapitre couvre tout d'abord les justifications du protectionnisme qui furent émises au XIXe siècle mais aussi dans le cadre de l'économie du développement. Les auteurs y présentent les différentes expériences de protectionnisme et évoquent le cas de la Grande Dépression (1929-1935) pour savoir si le protectionnisme a été réellement un facteur aggravant de la crise. Un second chapitre se consacre aux dégâts du libre-échange, que ce soit dans les économies développées ou dans les pays de ce que l'on appelle aujourd'hui encore le « tiers-monde ». Un troisième chapitre fait le tour des discours en faveur du libre-échange que l'on peut lire ou entendre aujourd'hui pour en montrer leur inanité et, dans certains cas, leur mauvaise foi. Le quatrième chapitre détaille comment aujourd'hui en France une politique protectionniste pourrait et devrait s'articuler avec une politique de réindustrialisation, et quels en sont les enjeux, à la fois d'un point de vue économique mais aussi d'un point de vue social. Enfin, le cinquième chapitre est consacré à la « méthode » protectionniste, à la fois sous l'angle de la nature du protectionnisme adopté (comment pénaliser des productions et non des pays) mais aussi du point de vue du débat entre une possible concertation européenne et des mesures unilatérales qui pourraient s'imposer dans un certain nombre de cas. Le protectionnisme s'avère la réponse raisonnée et raisonnable à la logique de la guerre « de tous contre tous » qu'organise en réalité le libre-échange. En nous permettant de sortir de cette logique mortifère, le protectionnisme redonne aux Etats les instruments d'une réelle politique économique et doit permettre une sortie par le haut de la crise dans laquelle nous nous enfonçons inexorablement.

Hervé Juvin, Le protectionnisme, c'est aussi l'autonomie et la liberté, une vidéo Xerfi Canal

En savoir plus
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier