Connexion
Accédez à votre espace personnel
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégie & Management A propos du management Parole d'auteur Notes de lecture
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?


Les tabous de la délocalisation

Enregistré le mardi 21 octobre 2014 . 3 min. 23

Voir plus tard
Partager
Imprimer

C’est un tabou : la délocalisation des fonctions supports des entreprises est un projet qui a plus de risques d’échouer que la délocalisation d’unités de production industrielle : Alors pourquoi est-ce un tabou ? Eh bien c’est ce que nous allons voir avec Michel Mondet, président d’Akeance Consulting.

 

La délocalisation des centres de services partagés, la comptabilité ou la direction financière, permet-elle de réaliser des économies en raison d’un coût du travail moins élevé ?

 

Non,  pour plusieurs raisons. D’abord, il faut se rendre compte que le personnel d’un centre de services partagés est souvent plus difficile à recruter que des personnels de sites  de production. Ensuite, il faut avoir conscience de l’inflation régulière et systématique des salaires locaux. C’est d’autant plus vrai dans les « places de délocalisation ». Outre cette inflation, la surenchère locale entre les groupes « délocalisaeurs » est fréquente. Enfin, le turn over corollaire à ces situations implique un accroissement très significatif des coûts de suivi, coordination et autres « overheads ».

 

Vous voulez dire que cette délocalisation n’est pas efficace ? Qu’il n’y a pas de gains de productivité ?

 

Vous avez doublement raison !  Les points de contrôle, les allers-retours avec le pays d’origine, sans parler d’obstacles qui peuvent apparaître plus futiles comme le décalage horaire, sont largement sous-estimées. Et puis n’oublions pas que la notion de productivité n’existe pas ou peu en dehors du monde anglo-saxon et de la France. Or, on  n’y pense guère quand il s’agit de projets d’externalisation ! Cela signifie qu’il est très difficile de manager une productivité localement.

 

Il y a donc des spécificités locales qui sont occultées…

 

Oui, et encore…je n’ai pas abordé une question encore plus cruciale qu’est celle de la corruption. Comme me le disait le patron d’un grand groupe de service, « chaque années dans notre zone Asie,  un directeur financier sur deux est mis à la porte pour des faits de corruption ». L’europe de l’est ou l’Amérique latine ne font pas exception. Mais c’est vrai qu’en France, on est moins confronté à ce problème, donc on le sous-estime.

 

Mais alors pourquoi, en dépit de ce manque d’efficacité que vous nous décrivez, n’assiste-t-on pas à un mouvement de relocalisation de ces services partagés ?

 

Tout simplement parce qu’une fois le processus engagé, ceux qui l’ont décidé ont du mal à reconnaître leurs erreurs. C’est là qu’il y a un tabou, qui touche à notre bon sens cartésien. Les équipes de management de ces délocalisations ont mal mesurés les impacts ; elles ne peuvent que constater ces dérapages, ne reconnaissent pas leurs erreurs et les activités délocalisées se trouvent au milieu du gué, ce qui est bien sûr la pire des situations. Que dire de ces groupes qui ont délocalisés une faible partie de leur comptabilité et qui retardent sine die la poursuite de délocalisation de la comptabilité ?

 

Mais alors comment y remédier ?

 

Eh bien tout simplement, en osant mettre en place un processus de relocalisation.  Autrement dit, en levant le tabou !

 

Michel Mondet, Les tabous de la délocalisation, une vidéo Xerfi Canal     


x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Adresse e-mail :

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Xerfi Canal utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi Canal ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi Canal afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER