Connexion
Accédez à votre espace personnel
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégie & Management A propos du management Parole d'auteur Notes de lecture
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?


Inégalité : ce que chacun doit savoir

Publié le vendredi 7 juin 2019 . 3 min. 47

Voir plus tard
Partager
Imprimer

On se sent à la fois plus cultivé et plus dubitatif en refermant le livre « Inégalité » de l’économiste américain James K. Galbraith. Cette version française de l’ouvrage initialement paru aux Presses d’Oxford dans la collection « Ce que chacun doit savoir » remplit ainsi sa mission : faire le point à 360 degrés sur ce thème brûlant tout en aiguisant le sens critique du lecteur.


La hausse des inégalités est une des caractéristiques de notre époque, dans de nombreux pays. Mais sa mesure comme son analyse posent de nombreuses questions …et parfois davantage qu’elles n’apportent de réponses. Qu’elles soient simplement de salaires ou de revenus, il y a inégalités et inégalités : plus on rentre dans le détail plus on s’y perd. James Galbraith explicite clairement les outils qui permettent de les mesurer ….mais aussi leurs limites. Même avec un appareil statistique perfectionné et en menant une étude sophistiquée, leurs mesures ne prendront pas en compte, par exemple, l’impact sur les revenus des ménages des coûts de l’éducation ou de la santé -selon qu’ils sont gratuits ou payants. …pas plus que le poids des taxes indirectes, qui pénalisent proportionnellement plus le budget des ménages les plus modestes.


Ces limites ne sont pas une raison pour ignorer le sujet même si, comme le note James Galbraith, les économistes l’avaient fait au moment où elles se réduisaient fortement, c’est-à-dire dans les décennies d’après-guerre, avant de s’y intéresser de nouveau plus récemment. Un symptôme de leur résurgence.


Après avoir évoqué les théories des grands auteurs, tels Karl Marx, Thorstein Veblen ou Simon Kuznets mais aussi Keynes, Schumpeter ou Adam Smith, l’auteur détaille également les travaux plus récents sur les inégalités : ceux de Thomas Piketty ou de Branko Milanovic, qui ont apporté de nouveaux éclairages, et bénéficié de plus grandes bases de données et d’une plus grande puissance de calcul que leurs prédécesseurs. Dans le cas de Thomas Piketty, James Galbraith formule plusieurs critiques ….où pointe peut-être une forme de rivalité entre économistes traitant de ces questions. Il critique notamment  l’hypothèse, vérifiée au cours des dernières décennies, que le rendement du capital s’accroît davantage que celui du travail. Effectivement, un krach boursier ou immobilier peut changer la donne, de même qu’un retour de l’inflation pourrait rogner les patrimoines financiers. Tout en gardant en tête ces observations, elles n’infirment cependant pas les constats de Thomas Piketty.


Mais le livre ne s’arrête pas à ces querelles, et fournit un panorama complet des différents facteurs à l’origine de la croissance ou de la décroissance des inégalités ainsi que les impacts possibles des inégalités sur la bonne marche de l’économie, mais aussi de la démocratie, la concentration de richesses étant aussi une concentration du pouvoir. Il témoigne aussi du regard d’un économiste keynésien américain : il souligne notamment que les inégalités entre les nations européennes restent bien plus élevées que celles entre les cinquante Etats des Etats-Unis.


C’est cependant  la digression finale de James Galbraith qui offre la plus grande touche d’originalité à son ouvrage : selon ses recherches menées dans le cadre de l’University of Texas inequality Project, l’égalité économique favorise la victoire militaire : dans l’Histoire, les guerres ont le plus souvent été gagnées par les Etats les plus égalitaires contre leurs adversaires moins égalitaires. Et cette affirmation est encore plus vraie, analyse l’économiste, lorsque l’Etat le plus égalitaire est une démocratie. On le voit : de nombreux champs de bataille s’ouvrent encore à la recherche sur les inégalités.


D'APRÈS LE LIVRE :

Inégalité - Ce que chacun doit savoir

Inégalité - Ce que chacun doit savoir

Auteur : James k. Galbraith
Date de parution : 07/03/2019
Éditeur : Le Seuil
COMMANDER

Les dernières vidéos
Idées, débats

Les dernières vidéos
d'Adrien de Tricornot

x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Adresse e-mail :

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Xerfi Canal utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi Canal ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER REFUSER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi Canal afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER