Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur Notes de lecture
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?


La globalisation des risques

Publié le mardi 24 mai 2011 . 29 min. 10

Voir plus tard
Partager
Imprimer
Avec le World Trade Center, la crise financière et le tremblement de terre au Japon, le monde est entré depuis 10 ans dans l'ère des chocs globaux, selon Denis Kessler. Le patron de la SCOR a abordé cette globalisation des risques sous plusieurs aspects lors de son entretien avec Jean-Michel Quatrepoint : - le tsunami au Japon pèsera sur les résultats de La Scor au premier trimestre qui sera bénéficiaire sur l'ensemble de l'année. Le réassureur n'est exposé ni à la Grèce, ni au Portugal, ni à l'Espagne. - d'un coût de 30 à 35 milliards de dollars pour les assureurs et d'environ 300 milliards de dollars pour le Japon, ce tremblement de terre est le plus violent enregistré depuis 140 ans. - les gouvernants attendent que ces chocs globaux surviennent pour réformer (déficit de la Grèce, crise financière, entrée de la Chine à l'OMC sans convertibilité du yuan, création de l'euro sans mécanisme de fluctuations...) au lieu d'anticiper pour maximiser les profits de la globalisation et en limiter les effets pervers. - la globalisation permet aux entreprises, de composants électroniques par exemple, de diversifier leurs sources d'approvisionnement et ainsi de mutualiser leurs risques. - l'impossibilité pour les Etats de bâtir des modèles de croissance à long terme sans l'éducation et la formation des populations, l'investissement productif, une organisation sociale et collective.

x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Xerfi Canal utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi Canal ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER REFUSER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi Canal afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER