Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Xerfi Canal a reçu Frédéric Bizard, consultant spécialiste de la santé et maître de conférences à Sciences Po

Convaincu que la crise financière pose avec encore plus d’acuité la question de la pérennité de notre modèle social, Frédéric Bizard appelle de ses vœux une refondation de notre système de protection sociale. Les deux priorités auxquelles le nouveau gouvernement doit s’attaquer sont le rétablissement de l’équilibre des comptes publics de la santé et une loi sur la santé publique d’ici la fin de l’année. Sur les dix dernières années, l’assurance maladie a accusé un déficit de 80 milliards d’euros en France quand en Allemagne son excédent atteint 15 milliards d’euros, fait-il remarquer. Pour le spécialiste de la santé, il faut profiter de la réforme fiscale, et en particulier de la taxation des revenus du capital, pour élargir l’assiette de financement de la Sécurité sociale dont le sous-financement structurel est estimé à 10 milliards d’euros. Frédéric Bizard plaide également pour une poursuite de la maîtrise des dépenses de santé comme le déremboursement des médicaments à service médical rendu faible et le renforcement des génériques. La multiplication par deux du nombre d’obèses ou encore le taux de mortalité prématuré le plus élevé d’Europe de l’Ouest montrent que le système français est défaillant en matière de prévention. C’est pourquoi le consultant plaide pour une réorganisation de la gouvernance de la santé publique autour d’une agence sanitaire unique (au lieu de 12 actuellement). Une redéfinition des objectifs de santé publique (4 à 5 maximum) dotés de moyens et un suivi des actions est une autre piste, de l’avis de Frédéric Bizard. Le développement du volet prévention en milieu professionnel ou scolaire est aussi une voie à creuser. Pour rénover notre système de protection sociale, le spécialiste de la santé propose de mettre en place une commission ad hoc qui formulerait des propositions dans les 18 mois à venir (autour de la décentralisation, des pathologies chroniques…) servant de base à un futur projet de loi.

Frédéric Bizard, Le gouvernement face aux déséquilibres du système de santé, une vidéo Xerfi Canal


D'APRÈS LE LIVRE :

Une ordonnance pour la France

Une ordonnance pour la France

Auteur : Frédéric Bizard
Date de parution : 5 avril 2012
Éditeur : THIERRY SOUCCAR
COMMANDER

Les dernières vidéos
Libre propos

Les dernières vidéos
de Frédéric Bizard

x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :