La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL ECONOMIE Libre propos Trucage du LIBOR : 3 leçons...
https://player.vimeo.com/video/120871795?autoplay=1 Jean-Luc-Greau-Trucage-du-LIBOR-3-lecons-pour-la-reforme-du-systeme-financier-192.jpg
12/07/201209:55

Xerfi Canal a reçu Jean-Luc Gréau, économiste, auteur de « La trahison des économistes »

Après l’introduction en Bourse douteuse de Facebook, l’affaire du Libor vient renforcer la grisaille du paysage financier mondial, de l’avis de Jean-Luc Gréau. Entre l’Angleterre première puissance économique mondiale, la bancarisation des Anglais et le recours aux fonds d’emprunt plutôt qu’aux fonds propres des entreprises anglaises, on comprend bien pourquoi le marché de l’argent se cristallisait à Londres à la moitié du XIXe siècle. La masse monétaire prêtée à Londres à l’époque représentait 3 fois celle de New York et 10 fois celle de Paris. Aujourd’hui, il n’y a plus de raisons majeures à ce que la City occupe un tel rang. Sauf que le big bang des marchés financiers, lancé par Margaret Thatcher dans les années 1980, a fait exploser les activités de trading de toutes sortes à Londres. Ces activités s’y sont d’autant plus concentrées que Londres est un paradis fiscal, selon l’économiste. Le Libor (London interbank offered rate) est le taux auquel les banques se prêtent entre elles sur la base d’estimations réalisées par les banques elles-mêmes. Ce taux interbancaire est à l’origine de la pyramide inversé du crédit. Il y a scandale du Libor car plusieurs banques, dont la Barclay’s, se sont concertées depuis 2006 pour manipuler à la baisse ce taux afin de cacher l’érosion de la confiance sur ces marchés. Cette entente n’a pourtant pas empêché la grande crise du crédit, loin d’être terminée. Dans ces conditions, on peut légitimement craindre une rechute du marché du crédit, surtout dans le climat récessif actuel, estime Jean-Luc Gréau. Cette affaire montre l’urgence de réformer le système bancaire. Une réforme qui passe par la suppression du crédit pour compte propre et qui autoriserait les seules banques centrales à créer de la monnaie. 

Jean-Luc Gréau, Trucage du LIBOR : 3 leçons pour la réforme du système financier, une vidéo Xerfi Canal


En savoir plus
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier