La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
RECEVEZ LES ÉMISSIONS
XERFI CANAL
GRATUITEMENT
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL ECONOMIE Libre propos Le rebond industriel est...
https://player.vimeo.com/video/120873088?autoplay=1 Louis-Gallois-Le-rebond-industriel-est-possible-343.jpg
10/01/201232:09
Xerfi Canal a reçu Louis Gallois, président exécutif d'EADS, interviewé par Jean-Michel Quatrepoint:

Convaincu qu'il n'est pas trop tard pour réindustrialiser la France, Louis Gallois estime que la grande différence entre la France et l'Allemagne, qui a placé la compétitivité de son industrie au cœur de ses priorités, est d'ordre culturel. Lors de son entretien avec Jean-Michel Quatrepoint, le président d'EADS a en particulier abordé les thèmes suivants :

   Une organisation industrielle comparable en France et en Allemagne comme l'illustre les chaînes de production de l'A320, même si notre pays n'a pas été capable de générer un cheptel d'entreprises de taille moyenne grâce au soutien des banques régionales et des grands groupes contrairement à notre voisin d'outre-Rhin;

   La désindustrialisation de la France n'est pas liée au coût du travail en France, même si les cadres coûtent 20% à 30% plus chers aux entreprises installées dans l'Hexagone qu'en Allemagne ;

   L'excellence des écoles d'ingénieurs et la prise de conscience politique de réindustrialiser sont de précieux atouts de la France;

   La recherche, l'éducation, la formation ; le renforcement des fonds propres des entreprises via une réorientation de l'épargne des ménages vers l'investissement productif conjuguée à une reforme fiscale d'envergure et la solidarité entre les filières sont les trois socles sur lesquels la France doit travailler pour retrouver sa compétitivité industrielle;

   Un carnet de commandes de plus de 500 milliards d'euros et une trésorerie nette supérieure à 11 milliards d'euros pour EADS qui met le groupe à l'abri des aléas financiers.

En savoir plus
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier